Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

ITIE : Niamey claque la porte


Rédigé le Mardi 14 Novembre 2017 à 09:43 | Lu 47 fois | 0 commentaire(s)


Le Niger n’a pas apprécié sa suspension, fin octobre, de l'Initiative pour la transparence des industries extractives (ITIE). C’est le moins que l’on puisse dire, car Niamey a tout bonnement décidé de claquer la porte.


«Cette "désaffiliation" a été notifiée aux instances de l'ITIE "par lettre du 25 octobre 2017", a précisé le ministre nigérien des Mines, dont les propos sont rapportés par la radio nationale », indique BBC Afrique.
Selon la BBC, « Barazé Moussa attribue la "suspension" du Niger" au fait que le Conseil d'administration de l'ITIE s'est "mêlé d'une affaire judiciaire au Niger"», en l’occurrence « la vente présumée douteuse à travers de multiples intermédiaires d'uranium nigérien».
Un Collectif de la société civile avait déposé une "plainte contre X", dans le cadre de l’affaire "uraniumgate".
« Cette vente avait donné lieu à un virement de 319 millions de dollars (297 millions d'euros) des comptes à Paris d'une société publique nigérienne vers un compte à Dubaï, selon le collectif de la société civile. »




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 21/02/2018

Sénégal : un Mirador scrute les besoins éducatifs de tout le territoire

Depuis 2013, un logiciel développé par cinq...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Le Congo veut renégocier son ardoise avec Glencore et Trafigura https://t.co/RZiUVyMePQ https://t.co/SZ5OGmvesO
Mercredi 21 Février - 16:29
Ecofinance.sn : Pour sortir du franc CFA, optons pour un Fonds monétaire africain Il me semble évident que les pourfendeurs et les… https://t.co/iBfjbg4RPN
Mercredi 21 Février - 16:04



blog Ecofinance
BOURDE 2017 | société le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy