Connectez-vous S'inscrire
Tags (3) : fmi


Présentation Groupe Gaye Média (GAME)

Présentation   Le Groupe Gaye Média (GAME)...

Rédaction contenu

Vous voulez faire rédiger des textes ? Excellent....

Relations médias

Les Relations presse (Rp) désignent un concept de...


Conseil des Ministres

Communiqué du Conseil des ministres du mercredi 17 octobre 2018

(Ecofinance.sn – Dakar) - Le Président Macky SALL a réuni le Conseil des ministres, mercredi 17 octobre 2018 à 10 heures, au Palais de la République.


Nominations

Les nominations du Chef de l'Etat au Conseil des ministres

(Ecofinance.sn – Dakar) - Au titre des mesures individuelles, le Président de la République a pris les décisions suivantes :


Financement participatif

Donneurs

Faites un don pour participer à la rédaction d'un Contenu positif, instructif et constructif.



Inscription à la newsletter

HYDROCARBURES : quelques définitions sur le pétrole et le Gaz






Derniers tweets
Ecofinance.sn : Tourisme de gastronomie : un concours mondial de start-up lancé https://t.co/RbGweJ8ECs https://t.co/noSSXKsGpH
Samedi 20 Octobre - 18:24
Ecofinance.sn : Burkina Faso : le Trésor public en quête de 75 milliards FCFA sur le marché financier https://t.co/DyhaVRvOQh https://t.co/EEdB8jVIlC
Samedi 20 Octobre - 17:39
Ecofinance.sn : Tourisme : de belles perspectives se dessinent pour Saly Portudal avec le Pdte https://t.co/ZmIPYRx2nx https://t.co/Pqors2b2d9
Samedi 20 Octobre - 13:50
Ecofinance.sn : Corruption au Sénégal : une législation sur la protection des dénonciateurs préconisée https://t.co/gl9Kph8TrL https://t.co/nofcsBjmpB
Mercredi 17 Octobre - 22:19





Facebook

Actu d'Afrique

Burkina Faso : le Trésor public en quête de 75 milliards FCFA sur le marché financier

(Ecofinance.sn – Dakar) – Le Trésor public du Burkina Faso cherche àlever 75 milliards FCFA sur le marché financier de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA).


Actu d'Europe

Mexique : le gouvernement invité à renforcer l’application de sa législation contre la corruption transnationale.

(Ecofinance.sn – Dakar) - Le Mexique doit mettre davantage l’accent sur l’application de sa législation contre la corruption transnationale, et doit encore instruire une affaire impliquant la corruption d’agents publics étrangers 19 ans après avoir ratifié la Convention anticorruption de l’Organisation de coopération et de développement économique (Ocde), indique un rapport du groupe de travail de ladite organisation.