Connectez-vous S'inscrire
Facebook
Google+
Mobile
LinkedIn
Twitter
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Vers une loi sur les ressources financières tirées de l'exploitation du sous-sol


Rédigé le 8 Décembre 2016 à 11:31 | 0 commentaire(s) modifié le 10 Décembre 2016 - 23:17


ecofinance.sn (Dakar) - Le président Sall appelle à l’adoption du projet de loi d'orientation sur les ressources financières tirées de l’exploitation du sous sol.


Le président de la République, Macky Sall, a demandé au Premier ministre, Mahammed Boun Abdallah Dionne, de "veiller à l'adoption [...] du projet de loi d'orientation, encadrant la gestion et les modalités de répartition des ressources financières issues de l'exploitation des ressources tirées du sous-sol".

D'après le communiqué du Conseil des ministres du mercredi 7 décembre 2016, le président Sall souhaite que ce texte soit adopté "dans les meilleurs délais".

Au gouvernement, il rappelle qu'''au titre de la gestion stratégique de nos ressources pétrolières et gazières, que la création et l’installation du Comité d’orientation stratégique du pétrole et du gaz « COS PETRO-GAZ » procèdent de sa volonté d'assurer dans la transparence, un management performant des importantes découvertes de gisements de pétrole et de gaz".

"En conséquence, le Gouvernement devra apporter au Secrétariat permanent du COS- PETROGAZ, tout le concours nécessaire, pour assurer une gestion inclusive de nos ressources pétrolières et gazières", ordonne-t-il.

Il invite par ailleurs le chef du gouvernement à "veiller à l'adaptation de la loi n° 2012-34 du 31 décembre 2012, autorisant la création du Fonds souverain d’investissement stratégique (FONSIS)".
"En effet, relativement à la réforme indiquée du FONSIS, il convient de prendre en compte, dans sa doctrine d'investissement, la rentabilisation des actifs financiers affectés à partir des recettes budgétaires encaissées par l'Etat, au titre de l'exploitation des ressources minières, pétrolières et gazières", estime le chef de l'Etat.

Il demande également à son chef de gouvernement de "veiller à la mise en place, en rapport avec les sociétés d’hydrocarbures et sous la coordination du Secrétariat permanent du COS - PETROGAZ, d’un Institut national du Pétrole et du Gaz, avec pour missions essentielles, la formation des cadres et des personnels de maîtrise dans les métiers du sous-secteur, ainsi que la recherche - développement".
 
 




Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness



Blog Ecofinance
le 18/06/2018

Entendre les voix des jeunes agriculteurs africains

Mardi 12 Juin 2018 L’Afrique traverse une crise...


Inscription à la newsletter








Ibrahima Guindo | 03/07/2017 | 252 vues




Derniers tweets
Ecofinance.sn : Corruption en Allemagne et le Norvège : les rapports du Groupe de travail de l'OCDE publiés jeudi prochain L’OCDE v… https://t.co/cuizBsGl2M
Lundi 18 Juin - 18:40
Ecofinance.sn : Coupe Du Monde 2018 : Les 5 Innovations Technologiques https://t.co/mU6xH1Hj70​Coupe-Du-Monde-2018-Les-5-Innovation… https://t.co/ZotoiNr3GM
Lundi 18 Juin - 17:45






blog Ecofinance