Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

VISITE AU SENEGAL : Le président du Burkina Faso impressionné par l’AIBD et le TER


Rédigé le Lundi 16 Octobre 2017 à 11:41 | Lu 221 fois | 0 commentaire(s)


À l’issue de la visite effectuée ce samedi à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD) en compagnie de son homologue sénégalais, Macky Sall, le président de la République du Burkina Faso, Roch Marc Christian Kaboré, a jugé ce projet aéroportuaire très impressionnant. Tout comme le Train express régional (TER) qu’il a qualifié de révolutionnaire.



(Ecofinance.sn - Dakar) - Arrivé depuis vendredi au Sénégal pour une visite officielle de trois jours, Roch Marc Christian Kaboré a, en compagnie du président Macky Sall, effectué une visite ce samedi à l’aéroport international Blaise Diagne (AIBD). Selon M. Kaboré, ce projet aéroportuaire est très impressionnant et d’une autre dimension. De même, a-t-il indiqué, il va pouvoir, en termes de tourisme et de facilités, accueillir plus de passagers au Sénégal. De l’avis du chef de l’État burkinabé, cela induit la construction d’autoroutes avec tout ce que cela apporte comme opportunités et retombées dans le domaine des transports. 

Ce nouvel aéroport dont la mise en service est prévue le 7 décembre 2017 aura l’avantage de pouvoir accueillir tous types d’avions dont le Boeing 747  et l’Airbus A 380. Dans un premier temps, l’AIBD va démarrer avec 3 millions de passagers pour sa phase initiale avec une possibilité d’extension jusqu’à 10 millions. Plus de 80.000 mouvements d’avions par an sont prévus dans cet aéroport qui sera équipé d’un ensemble d’équipements de navigation aérienne d’exploitation de haute performance et de niveau très élevé, mais aussi d’un radar météorologique, d’un radar au sol et d’un radar d’approche. 

Au courant de ce mois d’octobre, un Conseil interministériel sera consacré à l’ouverture et au développement de la plateforme aéroportuaire de l’AIBD.    

Autre projet d’envergure qui a tapé dans l’œil du président burkinabé : le Train express régional (TER) qui va, dans un premier temps, connecter le cœur de la capitale à Diamniadio et qui desservira quotidiennement quelque 113.000 passagers dès 2019.Son achèvement serait, selon  Roch Marc Christian Kaboré, constituerait une véritable révolution en matière de mobilité urbaine régionale au Sénégal. « Le TER permettra d’assurer la mobilité des citoyens, mais aussi le transport de marchandises. Un certain nombre de villages et de villes seront traversés par ces gares. Le tout va créer une activité économique qui sera favorable à l’évolution économique du pays », a dit le chef de l’Etat burkinabé qui a au passage félicité le président Macky Sall pour sa vision avec la création de la nouvelle ville de Diamniadio. 




blog Ecofinance
le 23/04/2018

afriLes smartphones devraient poursuivre leur percée en Afrique

Selon Deloitte, le nombre d’utilisateurs de...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BRVM : Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 29,46 milliards FCFA en fin de semaine Le r… https://t.co/uYoIZ4ys98
Lundi 23 Avril - 18:03
Ecofinance.sn : Suivi de l’adhésion du Maroc à la Cedeao : L’Institut Amadeus et ses partenaires pour la création d’une alliance ré… https://t.co/Yz3H2WeCAu
Lundi 23 Avril - 13:39





blog Ecofinance