Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Un protocole d'accord pour accroître l’autonomisation de la femme


Rédigé le Mercredi 4 Octobre 2017 à 18:19 | Lu 44 fois | 0 commentaire(s)


L’ADEPME et ONU-Femmes ont signé mardi un protocole d'accord pour l'accroissement de l'autonomisation économique de la femme.


(Ecofinance.sn Dakar ) - «Cette coopération se donne pour mission de promouvoir l'entrepreneuriat féminin [en vue] d'accroître l'autonomisation  économique des femmes, qui pourrait permettre à ces dernières  l'accès aux marchés, l’accès aux financements et le renforcement des capacités de femmes  entrepreneuses’’, explique Idrissa Diabira, directeur général de l'ADEPME, lors de la cérémonie.
 
Selon lui, «ce partenariat  cherche également à accroître  la visibilité  des PME féminines pour leurs contributions effectives à  l'économie sénégalaise.»
 
A travers la signature de ce protocole, souligne encore M. Diabira, l’objectif est de «baliser le cap de notre coopération pour mieux prendre en compte la question du genre et la question des femmes dans le domaine de l'entrepreneuriat».
 
 Pour lui, «cette convention matérialise la volonté des deux parties de développer un partenariat durable autour des domaines d'intérêt mutuel pour renforcer l'efficacité de  développement et promouvoir un plaidoyer politique de haut niveau pour la promotion du leadership féminin» 
 
Il ajoute : «Ce projet va élaborer et exécuter un programme d'appui à  l'entrepreneuriat de la gente féminine au Sénégal afin de densifier le tissu des PME féminines et d'en assurer la compétitivité au Sénégal et sera en phase avec le Plan Sénégal Emergent et le cadre global des objectifs pour le développement durable (ODD). »
 
Pour Yannick  Glemarec, ce projet ne se limite pas seulement  à promouvoir l'autonomisation des femmes et la compétitivité des entreprises féminines. Il cherche davantage  à encourager la participation des femmes à toutes les sphères de la société et s'appuie  sur cinq domaines prioritaires.
 
Il s’agit du renforcement du leadership des femmes et de l'éradication des violences faites aux femmes de même  que l'engagement de ces dernières dans les questions relatives au processus paix / sécurité et aux actions humanitaires.
 
Il y a aussi  l'égalité des sexes qui est une préoccupation centrale de la planification et la budgétisation des questions de développement à l'échelle nationale. 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:59 Téléphonie fixe : la Sonatel ultra-dominatrice


blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Téléphonie fixe : la Sonatel ultra-dominatrice https://t.co/3cYF2G5GLQ https://t.co/gM3OwH9AQu
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : Le parc de lignes de téléphonie fixe en recul de 0, 23 % au 3e trimestre https://t.co/kicl5zkyMd https://t.co/rP6s2y8bny
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : FORUM SUR LES INVESTISSEURS DE LA MICROFINANCE : Les participants pour une meilleure inclusion financière Lors du F… https://t.co/6fEnviHr4U
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : AMINATA ANGELIQUE MANGA, MINISTRE DE L’ECONOMIE SOLIDAIRE ET DE LA MICROFINANCE : «L’Etat accorde une grande import… https://t.co/fbP1YivJ7N
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : Avènement de Bale II et Bâle III : Des changements très importants pour la banque L’avènement des normes Bâle II et… https://t.co/ZgOmMhJ2kw
Mardi 12 Décembre - 13:35