Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Un nouvel appui budgétaire de l'UE pour soutenir les réformes au Mali


Rédigé le Vendredi 22 Décembre 2017 à 14:15 | Lu 59 fois | 0 commentaire(s)


L'Etat malien vient de bénéficier d'un important appui financier de l'Union européenne qui s'élève à 46,5 milliards de francs CFA. Déboursé le 18 décembre sur le compte du Trésor malien, dans le cadre de la tranche 2017 de l'appui budgétaire général UE 2015-2017, cette enveloppe est destinée à soutenir le renforcement de l'Etat de droit et la mise en œuvre de réformes institutionnelles et économiques projetées par le gouvernement du Mali.



Un nouvel appui budgétaire de l'UE pour soutenir les réformes au Mali
(Ecofinance.sn Dakar) - L'Union européenne continue de soutenir la politique de réformes et de développement de l'Etat malien. Ce mercredi 20 décembre 2017, la délégation de l'UE au Mali a annoncé avoir déboursés, ce 18 décembre,  71 millions d'euros (46,5 milliards de Fcfa) sur le compte du Trésor du Mali, dans le cadre de la tranche 2017 de l'appui budgétaire général UE 2015-2017.

Ce décaissement, comme le précise un communiqué de la Délégation de l'UE, entre dans le cadre du programme d'appui à la réforme de l'Etat et à la consolidation de l'Etat de droit (State Building Contract, SBC II) dont l'objectif principal est d'assister les efforts du gouvernement malien avec une enveloppe globale de 144, 3 milliards de francs CFA (220 millions d'euros) pour la période 2015-2017.

Cet appui «vise le renforcement de l'Etat de droit et la mise en œuvre de réformes institutionnelles et économiques profondes afin d'appuyer le Mali dans ses efforts de stabilisation et de développement», ajoute la Délégation à Bamako dans son communiqué. Ce programme s'aligne sur le précédent programme d'appui à la consolidation de l'Etat malien (SBC I) et correspond à un peu plus d'un tiers du montant total du Programme indicatif national (PIN) consacré au pays pour la période  2014-2020.

A noter que ce programme est précédé d'un certain nombre de réformes importantes effectuées par l'Etat malien comme préalable au décaissement 2017 de l'appui budgétaire. Il s'agit entre autres, de la poursuite de la mise en œuvre de l'Accord de Paix issu du processus d'Alger, l'exécution de la politique nationale de développement et le Cadre stratégique pour la relance et le développement durable du Mali (CREDD) et le renforcement du Dispositif national de sécurité alimentaire pour améliorer l'appui aux populations vulnérables identifiées.

21 millions d'euros pour le secteur agricole malien
Cet appui budgétaire général de l'UE au Mali est accompagnement du pilotage, en partenariat avec les autorités maliennes, d'un programme d'appui budgétaire sectoriel dans le domaine de l'irrigation et du développement rural qui porte l'intitulé de Contrat de réforme sectorielle pour la sécurité alimentaire, nutritionnelle et l'agriculture durable (CRS-SANAD). Ce dernier est doté d'une enveloppe de 21 millions d'euros (13,8 milliards de Fcfa).

Pour rappel, les ressources au titre des appuis budgétaires généraux (ABG) pour l'année 2017 s'élèvent à 185,650 milliards de Fcfa, dont 63,000 milliards octroyés par l'Union européenne, selon le ministère malien des Finances .




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 24/04/2018

La pêche artisanale reste ‘’un filet de sécurité et de stabilité sociales’’

La pêche artisanale reste ‘’un filet de sécurité...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Perte de compétitivité en février 2018 Au mois de février 2018, l’économie sénégalaise a enregistré une p… https://t.co/2x5dgjvHWi
Mercredi 25 Avril - 15:03
Ecofinance.sn : Remboursements de dettes : la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l'UEMOA va décaisser 1 373 640 800… https://t.co/sIkhz5SmLr
Mercredi 25 Avril - 14:03