Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Uemoa : Le conseil des ministres note une accentuation des déficits


Rédigé le Mercredi 28 Mars 2018 à 16:31 | Lu 55 fois | 0 commentaire(s)


Le Communiqué de presse de la session ordinaire du Conseil des Ministres de l’Union Economique et Monétaire Ouest Africaine (UEMOA) tenue à Dakar, le 23 mars 2018 a noté une accentuation des déficits budgétaire et extérieur des pays de l'Union.




(Ecofinance.sn Dakar ) - En effet, l'exécution des budgets des Etats dégagerait un solde négatif de 4,6% du PIB en 2017, après 4,4% en 2016. Quant aux transactions courantes avec l'extérieur, elles ont conduit à un déficit de 7,2% du PIB après 5,3% en 2016. 
Pour faire évoluer le déficit budgétaire vers la norme communautaire de 3,0% du PIB en 2019 et renforcer la viabilité extérieure des économies de l'Union, le Conseil des Ministres a notamment recommandé la rationalisation des dépenses publiques et le renforcement de la mobilisation des recettes fiscales. Pour soutenir le financement du déficit extérieur, le Conseil a également recommandé le rapatriement effectif des recettes d'exportation. 
  
Examinant la situation récente des économies de l'UEMOA ainsi que les perspectives, le Conseil des Ministres a noté la bonne dynamique de l'activité économique au quatrième trimestre 2017. 
En effet, le taux de croissance du produit intérieur brut (PIB) réel s'est établi à 6,5%, en glissement annuel, au quatrième trimestre 2017 après 6,7% le trimestre précédent. Pour l'ensemble de l'année 2017, le PIB de l'Union a progressé de 6,7%, contre 6,6% en 2016. 
Cette évolution résulte principalement de la bonne tenue des activités commerciales ainsi que des services financiers, de transports et de télécommunications. En perspective, le taux de croissance économique ressortirait à 6,8% en 2018, à la faveur de la consolidation des activités manufacturières ainsi que de l'intensification des investissements. 
Le Conseil a relevé la baisse du taux d'inflation, ressorti à 0,9% au quatrième trimestre 2017, en relation avec un approvisionnement satisfaisant des marchés, notamment en produits céréaliers, après +1,2% un trimestre plus tôt. Les Ministres ont, en outre, approuvé les comptes de la BCEAO au titre de l'exercice 2017 et procédé à l'affectation de ses résultats. 
  
Le Conseil a, par ailleurs, approuvé le projet de révision de la politique de sélection des Contrôleurs externes de la BCEAO. Il a également procédé à la mise en place des Collèges de Supervision et de Résolution institués par l'Annexe révisée à la Convention régissant la Commission Bancaire de l'UMOA. 
  
Le Conseil des Ministres a été informé des conclusions de la réunion du Comité de Politique Monétaire de la BCEAO du 7 mars 2018, des perspectives révisées d'évolution des économies de l'Union en 2018 et 2019, des conclusions des consultations régionales au titre de l'article IV des Statuts du FMI, tenues à Dakar du 18 au 24 janvier 2018 et de l'état d'avancement du projet de promotion des Bureaux d'Information sur le Crédit (BIC). 
Il a également pris connaissance des conclusions de l'examen, par le Conseil d'Administration du FMI, du rapport des Services du Fonds sur la conception des programmes dans les unions monétaires et de la situation du rapatriement des recettes d'exportation dans les pays membres de l'UEMOA au titre de l'année 2017. 




blog Ecofinance
le 17/04/2018

L’UE et le Maroc négocient un nouvel accord de pêche, sans le Front Polisario

Les Etats membres de l'Union européenne ont lancé...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Macky cède Tigo à Yérim Sow et Cie : Wari perd le combat   Fin du bras de fer Wari-Millicom. Le président de l… https://t.co/o8Xgx5ERo9
Vendredi 20 Avril - 17:24
Ecofinance.sn : Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH Au Sénégal, les… https://t.co/wqH5JNcoHh
Vendredi 20 Avril - 14:39





blog Ecofinance