Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Tourisme : hausse de 4 pour cent d’arrivées de voyageurs internationaux


Rédigé le Mardi 19 Janvier 2016 à 19:53 | Lu 75 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – L’Omt note un record d’arrivées de touristes internationaux en 2015, à 1,2 milliard, en hausse de 4 pour cent.


Tourisme : hausse de 4 pour cent d’arrivées de voyageurs internationaux

Selon l’Organisation mondiale du tourisme (Omt), 2015 est la sixième année consécutive de croissance supérieure à la moyenne : les arrivées internationales ont augmenté tous les ans de 4 pour cent, ou plus, depuis 2010, année qui a suivi la crise.

«Le tourisme international a atteint de nouveaux sommets en 2015. La performance solide du secteur contribue à la croissance économique et à la création d’emplois dans de nombreuses régions du monde. Il est donc d’une importance critique que les pays favorisent les politiques soutenant la poursuite de la croissance du tourisme, notamment la facilitation des voyages, le développement des ressources humaines et la durabilité» a déclaré le secrétaire général de l’Omt, Taleb Rifai, dans un communiqué de presse transmis aujourd’hui à Ecofinance.sn.

Selon la même source, la demande a été forte globalement, mais l’on a observé des résultats contrastés dans les destinations prises individuellement en raison de fluctuations d’une ampleur inhabituelle des taux de change, de la chute des cours du pétrole et d’autres produits de base qui a fait augmenter le revenu disponible dans les pays importateurs mais baisser la demande dans les pays exportateurs, et des préoccupations plus vives concernant la sûreté et la sécurité.

«Les résultats de 2015 ont été influencés par les taux de change, les cours du pétrole ainsi que les crises d’origine naturelle et humaine dans de nombreuses régions du monde. Dans l’environnement actuel, les questions de sûreté et de sécurité prennent un relief particulier ; aussi devrions-nous garder à l’esprit que le développement du tourisme dépend dans une large mesure de notre capacité collective à promouvoir des voyages fluides dans des conditions de sûreté et de sécurité. À cet égard, l’Omt invite instamment les gouvernements à inclure les administrations du tourisme dans leurs dispositifs de planification, leurs structures et leurs procédures de sécurité à l’échelon national, non seulement pour faire en sorte de réduire à un minimum l’exposition du secteur aux menaces, mais aussi de maximiser la contribution qu’il peut apporter à la sécurité et la facilitation, car fluidité des voyages et sécurité des voyages peuvent et devraient aller de pair» a ajouté M. Rifai.

D’après le communiqué, la croissance dans les destinations d’économies avancées (+5 pour cent) a dépassé celle des destinations d’économies émergentes (+4 pour cent), tirée par les résultats solides de l’Europe (+5 pour cent). 

Au niveau des régions, le texte souligne que l’Europe, les Amériques et l’Asie-Pacifique ont toutes enregistré des taux de croissance d’environ 5 pour cent en 2015. Les arrivées au Moyen-Orient ont été en hausse de 3 pour cent. Quant à l’Afrique, les données limitées dont dispose l’Omt suggèrent une baisse estimée à 3 pour cent, imputable principalement à la faiblesse des résultats en Afrique du Nord, laquelle représente plus du tiers des arrivées dans la région.

Des perspectives favorables pour 2016

D’après l’Indice de confiance de l’Omt, les voyants restent largement au vert pour 2016, bien qu’à un niveau légèrement inférieur à celui des deux années précédentes. L’Omt prévoit, en se fondant sur la tendance actuelle et sur ces perspectives, que les arrivées de touristes internationaux devraient croître de 4 pour cent à l’échelle mondiale en 2016.

Les régions où l’on attend la croissance la plus forte sont l’Asie-Pacifique (+4 pour cent à +5 pour cent) et les Amériques (+4 pour cent à +5 pour cent), suivies de l’Europe (+3,5 pour cent à +4,5 pour cent). Les projections pour l’Afrique (+2 pour cent à 5 pour cent) et le Moyen-Orient (+2 pour cent à +5 pour cent) sont positives, mais soumises à un plus fort degré d’incertitude et d’instabilité.





Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 06/12/2017

UEMOA : Le montant moyen des soumissions hebdomadaires en hausse en octobre

(Ecofinance.sn Dakar) - Selon le Bulletin mensuel...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Forum économique international : La Francophonie partenaire privilégié de la Conférence de Paris Après Montréal, To… https://t.co/Eo33vqvfrt
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Une start-up nigériane sélectionnée dans le programme d'Airbus BizLab pour ses drones La start-up nigériane Aerial… https://t.co/aZS6QPfgWg
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Enfance: Moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne Quatre-vingt-quinze millions d’enf… https://t.co/Z5yAHieQRk
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : UEMOA : Dynamisme de l’activité économique au troisième trimestre Lors de sa quatrième réunion ordinaire au titre d… https://t.co/JAaTIGCfHz
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : L’AIBD ouverte à la circulation aérienne https://t.co/c4grdDh0lI https://t.co/Ee3eVR0azt
Vendredi 8 Décembre - 16:28