Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Tanzanie : grande opération de rénovation des monuments historiques du Zanzibar


Rédigé le Lundi 23 Octobre 2017 à 15:02 | Lu 66 fois | 0 commentaire(s)


Le tourisme dans l'archipel de Zanzibar représente 75% dans le panier des recettes de cet Etat de la Tanzanie. Un secteur si important que le gouvernement multiplie les stratégies pour augmenter le nombre de touristes à 500 000 au cours des trois prochaines années.



(Ecofinance.sn Dakar) - Les autorités du Zanzibar en Tanzanie comptent augmenter leurs recettes touristiques en procédant à la rénovation des monuments historiques de cet Etat de la Tanzanie. Il s'agit particulièrement du Palais des merveilles, le plus grand et le plus haut bâtiment de Stone Town, le vieux quartier de Zanzibar, classé patrimoine mondial de l'UNESCO.

«Actuellement, le bâtiment abrite le musée d'histoire et de culture de Zanzibar et la côte Swahili... Nous recherchons des fonds et le gouvernement d'Oman a accepté de nous aider à rénover l'immeuble du Palais des Merveilles situé à Stone Town de Zanzibar», a laissé entendre Issa Haji Ussi, ministre d'État, président du Conseil révolutionnaire de Zanzibar.

Selon ce dernier, la rénovation des bâtiments historiques en état de délabrement avancé et nécessitant une intervention d'urgence intervient dans le cadre de l'une des stratégies de l'Etat du Zanzibar visant à augmenter le nombre de touristes à 500 000 au cours des trois prochaines années, contre 400 000 à ce jour.

75% des ressources de l'Etat
Représentant 75% des ressources de l'Etat, le tourisme sur l'archipel du Zanzibar enregistre un boom depuis plusieurs années. Avec les  stations balnéaires du nord qui s'appuient sur les plages paradisiaques, les récifs de corail et les fêtes marquantes de Kendwa tout comme les bancs de dauphins au sud, le Zanzibar dispose d'atouts touristiques parmi les plus importants de la sous-région.

Face à l'importance grandissante du secteur touristique pour les recettes de l'Etat, le gouvernement a compris l'urgence de doubler les efforts pour soutenir ses activités. « C'est pourquoi nous établissons un certain nombre de stratégies pour l'appuyer et attirer autant de touristes que possible», a souligné Issa Haji Ussi, indiquant que le tourisme sur l'archipel du Zanzibar s'est depuis des années concentré sur la clientèle occidentale, notamment celle de l'Europe et des Etats-Unis. Le nouveau défi, comme le précise le ministre d'Etat, est aussi de s'orienter vers de nouveaux marchés et de doubler d'efforts pour attirer la clientèle russe, chinoise et celle du Moyen-Orient. 




blog Ecofinance
le 23/04/2018

afriLes smartphones devraient poursuivre leur percée en Afrique

Selon Deloitte, le nombre d’utilisateurs de...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BRVM : Les transactions en valeur du marché des actions s’établissent à 29,46 milliards FCFA en fin de semaine Le r… https://t.co/uYoIZ4ys98
Lundi 23 Avril - 18:03
Ecofinance.sn : Suivi de l’adhésion du Maroc à la Cedeao : L’Institut Amadeus et ses partenaires pour la création d’une alliance ré… https://t.co/Yz3H2WeCAu
Lundi 23 Avril - 13:39





blog Ecofinance