Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sensibilisation sur le marché financier régional : la Brvm bat campagne à Dakar


Rédigé le Mercredi 16 Novembre 2016 à 21:02 | Lu 38 fois | 0 commentaire(s)


ecofinance.sn (Dakar) - La Brvm déploie son dispositif de sensibilisation à Dakar pour expliquer aux entreprises les avantages de la Bourse.


Au Sénégal, le nombre de sociétés cotées à la Bourse régionale des valeurs mobilières (Brvm) est très marginal. A part la Société nationale des télécommunications du Sénégal (Sonatel), Total Sénégal et Banque ouest africaine (Boa) du Sénégal, aucune autre société n’est entrée en Bourse.

Plusieurs raisons expliquent cette situation. Mais c’est l’absence d’information et de sensibilisation, donc de communication qui est le plus mis en exergue. Partant de ce constat, les dirigeants de la Brvm ont senti la nécessité et l’importance d’organiser à Dakar des journées de la bourse les 16 et 17 novembre 2016. Avec l’unique but d’informer et de sensibiliser les entreprises sur les avantages et les opportunités du marché financier régional.

Le format de cette activité est fait sous forme de séance plénière, de panel, de salon sur les produits et les métiers de la Bourse et d’atelier. Plusieurs sujets sont abordés dans le cadre de cette activité. 

Ils portent sur le rôle du marché financier régional dans le financement et le développement des économies des pays de l’Union économique et monétaire ouest africaine (Uemoa), les clés de succès de levée de fonds et les expériences des émetteurs, la mobilisation de l’épargne et décisions d’investissement, les métiers de la bourse et enfin le développement des organismes de placement collectif en valeurs mobilières (Opcvm).

Devant un parterre d’invités dont les banques, assurances et autres acteurs des services financiers, les organisateurs de cet évènement, notamment la Brvm et l’Association professionnelle des sociétés de gestion et d’intermédiation (Apsgi), ont expliqué largement ces différentes thématiques en vue de les amener à s’intéresser et avoir une culture boursière.

Naturellement, beaucoup de questions ont été posées par les participants à la rencontre. Celle qui est la plus fréquentes a trait à la mobilisation de l’épargne, surtout des ménages. Pour les panelistes, l’épargne existe, mais il faut l’organiser.

Mais la Brvm n’est pas à sa première initiative. Ce même exercice est déjà effectué dans quelques pays membres de l’Uemoa pour le même but. Il s'agit du Bénin, du Mali et du Niger. Le Sénégal est la quatrième de cette campagne de sensibilisation à grande échelle.

Société anonyme au capital de 3 062 040 000 F Cfa, la Brvm a démarré ses activités le 16 septembre 1998. Elle est la 6ième bourse africaine en termes de capitalisation. Elle est intégrée aux indices Msci et S&P Dow Jones. A ce jour, elle compte de nos jours 39 entreprises cotées.

Malgré ce nombre peu élevé d’entreprises comparativement aux autres places boursières, la Brvm reste tout de même l’une valeurs boursières sûres du continent africain, et affiche des résultats encourageants, selon son directeur général Edoh Kossi Amenouve.
 




blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29