Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : un financement additionnel de 12, 5 milliards de la Bm pour la restructuration et la privatisation de la Suneor


Rédigé le Mercredi 29 Juin 2016 à 12:59 | Lu 77 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - La Bm a accordé au Sénégal un financement additionnel de 12,7 milliards de francs CFA pour soutenir les efforts de restructuration et de privatisation de Suneor, principale industrie d’huilerie sénégalaise.


La cérémonie de signature du prêt de la Bm pour la restructuration de la Suneor.
La cérémonie de signature du prêt de la Bm pour la restructuration de la Suneor.
Le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Ba, et la directrice des Opérations de la Banque mondiale (Bm) au Sénégal, Louise Cord, ont signé mardi un accord de crédit dans ce sens. Cet accord de crédit est un financement additionnel au Programme de productivité agricole en Afrique de l’Ouest (PPAAO/WAAPP-2A).
 
Selon Mme Cord, le conseil d’administration de la Bm l’a «approuvé le 17 mai dernier pour accompagner le Sénégal dans les efforts de restructuration de la chaîne de valeur arachide».  

Par ce geste, dit-elle, «le Groupe de la Banque mondiale compte soutenir le Gouvernement du Sénégal pour améliorer la productivité et la compétitivité du secteur et la mise en œuvre réussie d'un processus complexe de restructuration et de reprivatisation pour la sélection de nouveaux investisseurs stratégiques pour la Suneor».

Elle a précisé que quatre objectifs majeurs sont poursuivis à travers ce financement. Les deux premiers objectifs concernent le renforcement du système national de production et de commercialisation des semences certifiées d’arachide et l’appui à la restructuration et la reprivatisation de Suneor.

L’élaboration d’une nouvelle stratégie de politique de développement de la chaîne de valeur arachide et le recensement des entreprises agricoles, incluant les organisations et coopératives agricoles, comme partie intégrante du recensement général des entreprises sénégalaises sont aussi cités par Louise Cord.
 
Selon le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, ce financement "s’inscrit dans une dynamique de cohérence et de capitalisation des bonnes performances de ce programme prioritaire de modernisation et d’intensification de notre secteur agricole".
 
Il a ajouté qu’il devrait aider à appuyer "la production de semences certifiées, tout en renforçant notre système de commercialisation de l’arachide et de favoriser l’investissement stratégique dans l’industrie de transformation de l’arachide". 




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 12 Décembre 2017 - 12:59 Téléphonie fixe : la Sonatel ultra-dominatrice


blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Téléphonie fixe : la Sonatel ultra-dominatrice https://t.co/3cYF2G5GLQ https://t.co/gM3OwH9AQu
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : Le parc de lignes de téléphonie fixe en recul de 0, 23 % au 3e trimestre https://t.co/kicl5zkyMd https://t.co/rP6s2y8bny
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : FORUM SUR LES INVESTISSEURS DE LA MICROFINANCE : Les participants pour une meilleure inclusion financière Lors du F… https://t.co/6fEnviHr4U
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : AMINATA ANGELIQUE MANGA, MINISTRE DE L’ECONOMIE SOLIDAIRE ET DE LA MICROFINANCE : «L’Etat accorde une grande import… https://t.co/fbP1YivJ7N
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : Avènement de Bale II et Bâle III : Des changements très importants pour la banque L’avènement des normes Bâle II et… https://t.co/ZgOmMhJ2kw
Mardi 12 Décembre - 13:35