Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : les nouveaux engagements du gouvernement pour l’accès au crédit des Pme/Pmi


Rédigé le Jeudi 4 Février 2016 à 13:03 | Lu 75 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Pour promouvoir la bancarisation et faciliter l’accès au crédit bancaire, le gouvernement s’engage sur plusieurs points.


le gouvernement s'engage pour l'accès du crédit aux pme/pmi.
le gouvernement s'engage pour l'accès du crédit aux pme/pmi.
Pour faciliter l’accès au crédit bancaire des Pme/Pmi, le gouvernement s’engage à :
  • élaborer et mettre en œuvre un programme d’éducation financière pour les petites et moyennes entreprises (Pme) ;
  • mettre en place une stratégie nationale d'inclusion financière en 2016 et ;
  • étudier la possibilité d’étendre au secteur privé et aux agents assimilés la mesure relative au paiement, par domiciliation dans les comptes bancaires ou par tout moyen de paiement électronique, des salaires supérieurs à 100.000 FCFA.
Par ailleurs, l’effectivité de la mise en place des bureaux d’informations sur le crédit (Bic) à partir de 2015 devrait permettre d’instituer un environnement de crédit sain, de promouvoir la culture de crédit, de contenir le surendettement bancaire et de préserver la stabilité financière.

La Bnde va accroître le financement des Pme avec un taux de 6,5 pour cent

Le gouvernement a entrepris la création d’une unité de labellisation des petites et moyennes industries (Pmi) aux fins de disposer d’un système d’information et de notation auquel a accès le système bancaire.

A partir de 2016, la Banque nationale de développement économique (Bnde) prendra toutes les dispositions afin d’accroître son apport dans l’activité de financement des Pme/Pmi.

Par ailleurs, la Bnde s’assurera qu’elle fournit, dans la durée, des conditions de banque de meilleures qualités dans le sous-secteur des Pme-Pmi (notamment un taux moyen autour de 6,5 pourcent par an, inférieur au taux du marché financier local).

Pour ce qui est du Fonds de garantie d’investissement prioritaire (Fongip), en 2015-2016, il consolidera ses activités de garantie déjà mises en place en faveur des Pme/Pmi. Dans le cadre de son développement dans le moyen terme, le Fongip devra mettre en évidence l’effet de levier ressorti de l’utilisation des ressources qui lui sont allouées par l’Etat.

Un plan d’actions pour le développement de l’activité d’affacturage

Le gouvernement poursuivra la diversification des instruments financiers qui ne sont pas nécessairement bancaires. A ce titre, un accent particulier sera mis en 2016 à :
  • l’élaboration d’un plan d’actions pour le développement de l’activité d’affacturage au Sénégal ;
  • la promotion du développement de la finance islamique au Sénégal, notamment en passant par l’étape de la création d’une institution de microfinance islamique et ;
  • le développement des marchés des capitaux.
Dans l’optique d’améliorer l’accès des Pme à la commande publique, le gouvernement lancera une étude relative à la mise en place de la casse des marchés publics.

Les autorités vont commencer à présenter des indicateurs de stabilité financière sur la base de la dernière version du manuel des statistiques financières et bancaires. Ce travail est confié à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao).

Cela permettrait d'améliorer la transparence dans le secteur financier et bancaire, de mieux surveiller la stabilité du secteur financier et de prêts non performants, et de prévenir les difficultés bancaires.




blog Ecofinance
le 06/12/2017

UEMOA : Le montant moyen des soumissions hebdomadaires en hausse en octobre

(Ecofinance.sn Dakar) - Selon le Bulletin mensuel...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Forum économique international : La Francophonie partenaire privilégié de la Conférence de Paris Après Montréal, To… https://t.co/Eo33vqvfrt
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Une start-up nigériane sélectionnée dans le programme d'Airbus BizLab pour ses drones La start-up nigériane Aerial… https://t.co/aZS6QPfgWg
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Enfance: Moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne Quatre-vingt-quinze millions d’enf… https://t.co/Z5yAHieQRk
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : UEMOA : Dynamisme de l’activité économique au troisième trimestre Lors de sa quatrième réunion ordinaire au titre d… https://t.co/JAaTIGCfHz
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : L’AIBD ouverte à la circulation aérienne https://t.co/c4grdDh0lI https://t.co/Ee3eVR0azt
Vendredi 8 Décembre - 16:28