Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Sénégal : le solde de la balance des paiements ressort excédentaire.


Rédigé le Mercredi 15 Mars 2017 à 11:56 | Lu 128 fois | 0 commentaire(s)


Amadou Bâ, ministre de l'Economie, des Finances et du Plan, relève l'excédent du solde de la balance des paiements.


(Ecofinance.sn (Dakar) - Le ministre sénégalais de l’Economie, des Finances et du Plan, Amadou Bâ, a qualifié d’«encourageants» les résultats 2015 du solde de la balance des paiements qui est ressorti excédentaire par rapport à l’année précédente.
 
«Comme en 2014, les résultats au titre de l'année 2015 sont tout aussi encourageants. En effet, le solde global de la balance des paiements est ressorti excédentaire de 160,5 milliards après 217,9 milliards en 2014», a-t-il déclaré à la journée annuelle de publication des compteurs extérieurs du Sénégal.
 
«Cette évolution résulte principalement du déficit du compte courant, en liaison avec l’atténuation continue du déficit du compte commercial ressorti à 1274,4 milliards FCFA contre 1383,2 milliards en 2014 et 1471,0 milliards en 2013», a-t-il justifié.
 
A cet égard, il a jugé important de relever que le déficit du compte courant rapporté au produit intérieur brut (Pib) s’est encore amélioré pour la quatrième année consécutive en s’établissant à 6,9 pour cent contre 8,8 pour cent en 2014, 10,4 pour cent en 2013 et 10,7 pour cent en 2012.
«Selon les estimations, il serait attendu à 5,7 pour cent, soit une baisse de plus de la moitié de son niveau en cinq (5) ans», a-t-il indiqué.
 
«Toutefois, cette situation ne doit pas masquer les efforts à poursuivre pour atténuer le déficit structurel du compte courant de la balance des paiements du Sénégal», a-t-il ajouté.
 
Auparavant, le ministre s’est réjouit du fait que le comité national de la balance des paiements, qu’il préside a déjà validé les balances des trois premiers trimestres de l’année 2016. Selon lui, celle du quatrième trimestre sera examinée avant la fin de ce mois de mars 2017.
 
La balance des paiements revêt une grande importance pour les décideurs de la politique économique et monétaire, dans un contexte de libéralisation des flux commerciaux et financiers et de crises économiques.
 
La balance des paiements est un outil important d'aide à la décision. Elle constitue le reflet de la situation réelle d’un pays à économie ouverte, de sa capacité à entretenir des relations économiques et financières ordonnées avec le reste du monde. Elle permet, à un pays, son insertion dans les courants d’échanges internationaux, et reflète l’état et l’évolution de son besoin ou de sa capacité de financement.
 
Pour ces raisons, M. Bâ a exhorté les membres du comité à fournir des réponses de qualité sur les relations entretenues avec l'extérieur à la Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’ouest (Bceao), dans les délais fixés.
 
Car, pour lui, la fiabilité des données collectées permet d'apprécier davantage le dynamisme de l'économie dans le but de concevoir des politiques appropriées visant à encourager et à orienter les activités d'investissement aussi bien du secteur privé que du secteur public.
 
Il a relevé l’importance des attentes en matière de production à bonne date de la balance des paiements pour une adhésion réussie du Sénégal à la norme spéciale de diffusion des données du Fonds monétaire international (Fmi), au cours de cette année 2017.
 




blog Ecofinance
le 06/12/2017

UEMOA : Le montant moyen des soumissions hebdomadaires en hausse en octobre

(Ecofinance.sn Dakar) - Selon le Bulletin mensuel...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Forum économique international : La Francophonie partenaire privilégié de la Conférence de Paris Après Montréal, To… https://t.co/Eo33vqvfrt
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Une start-up nigériane sélectionnée dans le programme d'Airbus BizLab pour ses drones La start-up nigériane Aerial… https://t.co/aZS6QPfgWg
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Enfance: Moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne Quatre-vingt-quinze millions d’enf… https://t.co/Z5yAHieQRk
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : UEMOA : Dynamisme de l’activité économique au troisième trimestre Lors de sa quatrième réunion ordinaire au titre d… https://t.co/JAaTIGCfHz
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : L’AIBD ouverte à la circulation aérienne https://t.co/c4grdDh0lI https://t.co/Ee3eVR0azt
Vendredi 8 Décembre - 16:28