Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Sénégal : la Bid déplore le faible taux de décaissement de son portefeuille par le Sénégal


Rédigé le Jeudi 4 Août 2016 à 17:21 | Lu 72 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn ( Dakar) Malgré la disponibilité de son portefeuille évalué à 648 milliards de francs CFA, l’Etat du Sénégal peine à assurer son décaissement avec un taux jugé faible de 19%. Ce que déplore d’ailleurs, Musa Sillah, directeur régional de la Banque islamique de développement (BID). Il a fait cette déclaration aujourd’hui lors de la Revue du portefeuille de la coopération entre le Sénégal et la BID.


Sénégal : la Bid déplore le faible taux de décaissement de son portefeuille par le Sénégal
Le directeur régional de la BID a déploré le faible taux de décaissement, de l’ordre estimé à 19%, des financements accordés au Sénégal par la banque. Musa Sillah a fait cette remarque aujourd’hui lors de la cérémonie de revue annuelle du portefeuille de la coopération entre l’Etat du Sénégal et la BID lancée ce jeudi. 
 
Selon ce dernier, «le taux de décaissement actuel du portefeuille qui s’élève à 19%, après trois (3) années d’exécution en moyenne des projets et programmes financés par la BID au Sénégal, nous interpelle». 
 
Et face à cette situation, le Directeur de la BID a souhaité «l’accélération de la mise en œuvre des projets en cours pour la réalisation des projets retenus, dans le domaine des infrastructures d’énergie, du transport, pour ne citer que cela». 
 
Interpellé, le ministre de l'Economie, des Finances et du Plan déclare «regretter les lourdeurs et lenteurs dans les procédures de passation des marchés aussi bien du côté de la BID que du côté du Sénégal» tout en précisant que «la BID avait respecté les engagements qu’elle avait pris vis-à-vis du Sénégal lors du Groupe consultatif tenu à Paris en février 2014, ses financements accordés dépassant les promesses formulées à cette occasion». 
 
«Avec un portefeuille de 24 projets (36 opérations) pour un financement total de 648 milliards de francs CFA, la BID demeure un partenaire privilégié du Sénégal», selon Amadou BA. 




blog Ecofinance
le 22/01/2018

UEMOA : la Côte d'Ivoire tire le marché interbancaire

Les opérations interbancaires dans la zone de...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Baisse des prix à l’importation en Novembre Les prix des produits à l’importation ont chuté de 2,5% en no… https://t.co/18xjxBnmFo
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : Genre : L’inclusion financière participe à l’autonomisation des femmes Sophie Naudeau, Responsable Secteur Développ… https://t.co/2gp3fArli8
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : 30ème Sommet de l’Union Africaine : les dossiers sur la table des chefs d'Etat L’instance continentale n’a pas déro… https://t.co/Xoh5eeZP8E
Mardi 23 Janvier - 08:57
Ecofinance.sn : Cameroun : recul des ventes de pétrole brut Les volumes commercialisés de pétrole brut camerounais ont atteint un t… https://t.co/zbeNndTRiZ
Mardi 23 Janvier - 08:41
Ecofinance.sn : Ghana / Conjoncture : la Banque centrale n'est pas aussi optimiste que le président Akufo-Addo La reprise économiqu… https://t.co/UhAmRwuYcB
Mardi 23 Janvier - 08:41