Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 
Informer utile et juste pour instruire et construire
 

Sénégal-Turquie : le volume des échanges commerciaux devrait atteindre les 400 millions de dollars


Rédigé le Dimanche 4 Mars 2018 à 20:52 | Lu 45 fois | 0 commentaire(s)


Le président turc Recep Tayyip Erdogan a appelé jeudi dernier à une redynamisation de la coopération commerciale et économique entre son pays et le Sénégal. En visite officielle cette semaine à Dakar, le dirigeant politique a déclaré que son souhait est que les échanges commerciaux entre les deux pays atteignent l'équivalent de 400 millions de dollars par an.


Les autorités turques et sénégalaises se sont entendues cette semaine pour donner un nouvel élan à leur coopération bilatérale et économique dans les années à venir. S'adressant à son homologue sénégalais Macky Sall, ce jeudi 1er mars 2018 à Dakar, le président turc Recep Tayyip Erdogan, en visite officielle dans le pays de la terenga, a émis le vœu de porter le volume des échanges commerciaux entre leurs deux pays à 400 millions de dollars, soit environ 200 milliards de francs CFA dans les années avenir.

«En 2017, le volume commercial entre les deux pays a atteint 250 millions de dollars. Ce chiffre va encore se développer. Il est également important d'avoir un équilibre dans les échanges commerciaux. Sinon nos efforts ne seront pas durables», s'est exprimé le numéro 1 turc. Erdogan qui intervenait dans le cadre du forum d'affaires sénégalo-turc, tenu au Centre international de conférences Abdou Diouf (Cicad), a indiqué que son pays est «un grand marché» et qu'il peut «offrir des opportunités importantes aux producteurs sénégalais». Le président turc a ensuite appelé les entrepreneurs des deux pays à collaborer davantage pour dépasser l'actif, arguant que la coopération que la Turquie propose au Sénégal est bâtie sur«un ordre équitable pour tous».

Réagissant aux propos de son homologue, Macky Sall a invité les hommes d'affaires turcs à investir au Sénégal dans l'agriculture, le tourisme, la santé, les mines, l'habitat, des secteurs «porteurs» selon lui. «Nous encourageons les hommes d'affaires turcs à acheter les arachides du Sénégal qui font partie des meilleurs du monde», a lancé le chef de l'Etat sénégalais. «Il y a deux ans, le président m'avait suggéré de porter le volume de nos échanges commerciaux à près de 250 millions. Ce chiffre a été atteint. Une nouvelle barre a été fixée (...), soit 400 millions de dollars», a déclaré le numéro 1 sénégalais. «Le partenariat avec la Turquie se porte très bien. Et nous devons l'assumer sans complexe», a-t-il ajouté.

Nouveaux accords dans les domaines du ferroviaire et  du tourisme

Pour matérialiser cette redynamisation de leur coopération, les deux pays ont signé deux nouveaux accords et deux lettres d'intention. Les deux accords portent sur le secteur ferroviaire et du tourisme. Selon les termes de ces derniers, la Turquie apportera son savoir-faire pour le développement des infrastructures ferroviaires au Sénégal. Quant aux lettres d'intentions, elles ont été signées dans les domaines des hydrocarbures et des mines. «J'attache une importance au tourisme pour le Sénégal. J'attache une importance à la coopération que nous avons dans les domaines des mines, mais aussi dans les domaines des hydrocarbures et de l'énergie», a avancé le président turc ajoutant que « la coopération dans le domaine ferroviaire va avoir de l'importance dans le développement de ce secteur au Sénégal».

Rappelons que lors de sa tournée africaine, le président turc a déjà visité Alger et Nouakchott avant son arrivée jeudi dernier à Dakar.
 





Blog Ecofinance
le 17/05/2018

Le FIDA mobilise un fonds d'aide pour renforcer l'agriculture familiale en Guinée

L'Etat guinéen a signé ce lundi 14 mai à Rome,...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BUSAN 2018 : Industrialiser l’Afrique L’industrialisation de l’Afrique sera au cœur des discussions pour ces 53ème… https://t.co/9K0ARie3Um
Mardi 22 Mai - 11:43
Ecofinance.sn : Industrialisation de l’Afrique : La Bad et l’Onudi se donnent la main pour intensifier l’industrialisation de l’Afr… https://t.co/IRboIyZb6x
Mardi 22 Mai - 11:38