Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Sénégal : LE PIB s’est replié de 0,4% au 4eme trimestre 2017


Rédigé le Mardi 3 Avril 2018 à 15:42 | Lu 38 fois | 0 commentaire(s)



Au quatrième trimestre de l’année 2017, le Produit Intérieur Brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières (CVS), s’est replié de 0,4% par rapport au trimestre précédent, imputable au recul de l’activité du secteur tertiaire (-1,3%), indique l’Agence nationale de la statistique et de la démographie(Ansd).

Au même moment, il est noté un relèvement de l’activité dans les secteurs primaire (+1,5%) et secondaire (+1,0%). L’activité économique, au quatrième trimestre de 2017, a enregistré une hausse de 9,1% par rapport à la même période de l’année 2016. Cette performance est liée à la bonne tenue des activités du primaire (+11,9%), du secondaire (+9,9%) et du tertiaire (+7,6%). Par rapport au quatrième trimestre de 2016, il est observé un relèvement de 5,4% des taxes nettes sur les produits. Sur une base annuelle, note l’Ansd,  elles sont ressorties à 7,8% en 2017. Globalement, le PIB en volume a progressé de 7,0% sur l’année 2017 comparativement à l’année 2016. Au titre du Produit Intérieur Brut en valeur, elle est estimée à 2736,0 milliards FCFA au quatrième trimestre de 2017 et 9267,7 milliards sur l’année 2017.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sénégal : LE PIB s’est replié de 0,4% au 4eme trimestre 2017
Au quatrième trimestre de l’année 2017, le Produit Intérieur Brut (PIB) en volume, corrigé des variations saisonnières (CVS), s’est replié de 0,4% par rapport au trimestre précédent, imputable au recul de l’activité du secteur tertiaire (-1,3%), indique l’Agence nationale de la statistique et de la démographie(Ansd).
Au même moment, il est noté un relèvement de l’activité dans les secteurs primaire (+1,5%) et secondaire (+1,0%). L’activité économique, au quatrième trimestre de 2017, a enregistré une hausse de 9,1% par rapport à la même période de l’année 2016. Cette performance est liée à la bonne tenue des activités du primaire (+11,9%), du secondaire (+9,9%) et du tertiaire (+7,6%). Par rapport au quatrième trimestre de 2016, il est observé un relèvement de 5,4% des taxes nettes sur les produits. Sur une base annuelle, note l’Ansd,  elles sont ressorties à 7,8% en 2017. Globalement, le PIB en volume a progressé de 7,0% sur l’année 2017 comparativement à l’année 2016. Au titre du Produit Intérieur Brut en valeur, elle est estimée à 2736,0 milliards FCFA au quatrième trimestre de 2017 et 9267,7 milliards sur l’année 2017.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 




blog Ecofinance
le 17/04/2018

L’UE et le Maroc négocient un nouvel accord de pêche, sans le Front Polisario

Les Etats membres de l'Union européenne ont lancé...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Macky cède Tigo à Yérim Sow et Cie : Wari perd le combat   Fin du bras de fer Wari-Millicom. Le président de l… https://t.co/o8Xgx5ERo9
Vendredi 20 Avril - 17:24
Ecofinance.sn : Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH Au Sénégal, les… https://t.co/wqH5JNcoHh
Vendredi 20 Avril - 14:39





blog Ecofinance