Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Risque pays : rien ne va plus pour Alger et Tunis


Rédigé le Lundi 9 Avril 2018 à 17:55 | Lu 74 fois | 0 commentaire(s)


La situation économique en Algérie et en Tunisie reste loin de rassurer les marchés, Euler Hermès a respectivement abaissé sa notation de C2 à C3 et de B3 à C3 pour les deux pays. Là où le cabinet s’inquiète de la dépendance aux hydrocarbures et l’absence de diversification pour Alger, alors que pour Tunis c’est la difficile application des réformes imposées par le FMI qui inquiètent.



Risque pays : rien ne va plus pour Alger et Tunis
La situation économique en Algérie est loin de rassurer les agences et cabinets de notation, en témoigne la publication des notes de risques pays et secteurs du cabinet Euler Hermès (EH), pour le premier trimestre 2018 où Alger a vu sa note passer de C2 à C3, en clair le niveau de risque a été abaissé de moyen à significatif.

Faible résilience en Algérie
L'assureur avait pour rappel déjà alerté Alger en 2017, sur la détérioration de ses finances publiques, la faible diversification de son économie qui reste profondément dépendante aux hydrocarbures qui représentait 99% des rentrées liés à l'export en 2017. La contribution du secteur au PIB était de 40% et selon les estimations d'EH, la hausse des cours ne suffirait pas à elle seule à remettre l'économie sur les rails.

Pour le cabinet le modèle économique algérien a vu sa résilience particulièrement éprouvée par l'effort budgétaire consenti par les autorités depuis le printemps arabe en 2011 pour éviter toute contagion ou apparition de mouvement d'opposition. Le mystère entourant la succession du président Abdelaziz Bouteflika fait également partie des freins identifiés par EH pour la mise en place d'un nouveau cadre économique, les décisions d'investissement ou encore pourrait avoir des effets négatifs sur les échanges commerciaux du pays.

 




blog Ecofinance
le 17/04/2018

L’UE et le Maroc négocient un nouvel accord de pêche, sans le Front Polisario

Les Etats membres de l'Union européenne ont lancé...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Macky cède Tigo à Yérim Sow et Cie : Wari perd le combat   Fin du bras de fer Wari-Millicom. Le président de l… https://t.co/o8Xgx5ERo9
Vendredi 20 Avril - 17:24
Ecofinance.sn : Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH Au Sénégal, les… https://t.co/wqH5JNcoHh
Vendredi 20 Avril - 14:39





blog Ecofinance