Connectez-vous S'inscrire
Facebook
Google+
Mobile
LinkedIn
Twitter
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Remise de certificats aux agents du contrôle de la qualité en sûreté de l’aviation civile


Rédigé le 1 Mars 2018 à 19:43 | 0 commentaire(s) modifié le 1 Mars 2018 - 20:03


24 récipiendaires ont reçu ce jeudi un certificat de fin de formation sur le contrôle de la qualité en sûreté de l’aviation civile.


Ecofinance.sn - (Dakar) - 24 récipiendaires ont reçu ce jeudi un certificat de fin de formation sur le contrôle de la qualité en sûreté de l’aviation civile.

Co-présidée par le Ministre des Transports aériens et du Développement des Infrastructures aéroportuaires, Madame MaÏmouna NDOYE SECK et de l’Ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal, son Excellence M. Tulinabo MUSHINGI, la cérémonie de remise est organisée par la Transportation Security Administration des Etats Unis (TSA), en  coopération avec l’Autorité de l’Aviation civile du Sénégal (l’ANACIM), la Haute Autorité des Aéroports du Sénégal (la HAAS) et le gestionnaire de l’Aéroport International Blaise Diagne (LAS).
 
A cet égard, Madame le Ministre a souligné l’importance primordiale que le Sénégal accord à la sûreté et à la sécurité de l’aviation civile.  «La sûreté, au même titre que la sécurité de l’aviation civile, constitue pour le Sénégal une priorité importante dans le cadre de la politique de développement des transports aériens, telle que définie dans le Programme Sénégal Émergent (PSE) à travers le Projet de développement du Hub aérien sous-régional à Dakar», a-t-elle déclaré.
 
A cet effet, elle a relevé l’obligation de garantir les conditions de sûreté et de sécurité pour permettre un développement durable du transport aérien national.

Sur ce point, elle a rappelé les grandes ambitions du Sénégal dans le secteur aéronautique. Ainsi, elle a noté la mise en place d’infrastructures aéroportuaires modernes, qui a débuté  avec la mise en service, le 07 décembre 2017, de l’Aéroport international Blaise Diagne, et se poursuivra dans le cadre d’un vaste programme de rénovation des aéroports régionaux dont le démarrage des travaux est prévu durant le deuxième trimestre de 2018.

Le ministre y a ajouté l’existence d’une compagnie nationale forte capable de générer une augmentation du trafic, objectif assigné au pavillon national Air Sénégal.



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness



Blog Ecofinance
le 18/06/2018

Entendre les voix des jeunes agriculteurs africains

Mardi 12 Juin 2018 L’Afrique traverse une crise...


Inscription à la newsletter








Marie DIOUF | 19/06/2018 | 43 vues
Marie DIOUF | 11/06/2018 | 56 vues




Derniers tweets
Ecofinance.sn : Bourse : Pierre Goudiaby Atépa reconduit dans ses fonctions de Président des Conseils D’administration de la BRVM e… https://t.co/Fo5sU15pIs
Mercredi 20 Juin - 10:46
Ecofinance.sn : Marché financier de l’Uemoa : Environ 7.500 milliards de FCfa mobilisés par les Sgi en 20 ans En 20 ans d’existence… https://t.co/OiWKgEPAnn
Mercredi 20 Juin - 02:11






blog Ecofinance