Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Réalisations d’infrastructures routières : La Boad accorde un financement de 30 milliards de FCFA


Rédigé le Mardi 3 Avril 2018 à 10:20 | Lu 31 fois | 0 commentaire(s)


30 milliards de FCFA. C’est le montant du financement que la Banque ouest africaine de développement (Boad) a octroyé au Sénégal. Il entre dans le cadre de la troisième phase du Programme prioritaire dedésenclavement (Ppd).


(Ecofinance.sn Dakar ) Dans le cadre de la troisième phase du Programme prioritaire de désenclavement (Ppd) portant sur l’aménagement de la Boucle du Fouladou ainsi que le complément des travaux de la route Kédougou-Salémata et de la Boucle du Boudier, la Banque ouest africaine de développement (Boad) a accordé un financement de 30 milliards de FCFA . La signature de l’accord de financement a eu lieu, entre Amadou Ba, ministre de l’Economie, des Finances et du Plan et Christian Adovelande, président de la Boad. 
«Cet accord de prêt que 
nous venons de signer, d’un montant de trente 30 milliards de FCFA, va permettre la réalisation et l’achèvement de projets majeurs du Ppd et au-delà, du Pse. En effet, il est prévu dans le cadre de ce financement : l’aménagement et le bitumage de la Boucle du Fouladou et 
plus précisément la section Dabo-Fafacourou-Médina Yoro Foulah ; et l’achèvement des travaux d’aménagement de la route Kédougou-Salémata et de la Boucle du Boudier qui ont été initiés dans le cadre de la première phase et de la deuxième phase dudit programme » a déclaré M. Ba. 
Selon lui, la mise en œuvre de ces projets vient répondre à une vieille doléance des populations des localités concernées et va, assurément, permettre d’améliorer la compétitivité de l’économie des zones qui seront desservies à travers la réduction du coût et de la durée de transport ; la valorisation des potentialités économiques locales ; le renforcement de l’accès aux services sociaux de base ; l’amélioration de la sécurité routière et le renforcement des échanges avec les pays limitrophes. Il a salué les efforts de l’institution qui malgré les défis en matière de coopération au développement et de lutte contre la pauvreté dans la sous-région contribue, de manière efficace et significative,  à la réalisation de la politique de développement économique et social du gouvernement du Sénégal. Amadou Ba a rappelé que dans le cadre de la réalisation des deux premières phases du Ppd,  la Boad a octroyé à notre pays deux financements d’un montant total de  40 milliards de FCFA. Avec cette nouvelle opération, souligne le ministre des Finances, la Boad va ainsi porter à 70 milliards de FCFA son appui en faveur de cet important programme du gouvernement. 
 




blog Ecofinance
le 17/04/2018

L’UE et le Maroc négocient un nouvel accord de pêche, sans le Front Polisario

Les Etats membres de l'Union européenne ont lancé...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Macky cède Tigo à Yérim Sow et Cie : Wari perd le combat   Fin du bras de fer Wari-Millicom. Le président de l… https://t.co/o8Xgx5ERo9
Vendredi 20 Avril - 17:24
Ecofinance.sn : Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH Au Sénégal, les… https://t.co/wqH5JNcoHh
Vendredi 20 Avril - 14:39





blog Ecofinance