Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Plus de 356 milliards obtenus par le gouvernement.


Rédigé le Jeudi 9 Mars 2017 à 14:01 | Lu 82 fois | 0 commentaire(s)


Une vue de la réunion politique sur l'Acab entre le Sénégal et ses partenaires financiers.


(Ecofinance.sn - Dakar) - S'appuyant sur les décaissements opérés depuis la mise en œuvre des appuis budgétaires, le ministre en charge Budget fera savoir que le gouvernement a bénéficié de plus de 356 milliards FCfa sur la période 2008 à 2015.

L’enjeu principal aujourd’hui est de pérenniser le dispositif de cet arrangement qui, à son sens, est stratégique dans la mobilisation des ressources extérieures, dans un contexte de mise en œuvre du Pse et des Objectifs de développement durable (Odd) mais surtout d’accompagnement dans la formulation et la mise en œuvre des réformes indispensables pour atteindre les objectifs de développement du Sénégal.

A titre de rappelle, le Sénégal a signé deux Acab en 2008 et en 2013, avec un groupe de Ptf (Union européenne, Banque mondiale, Banque africaine de développement, France, Allemagne, Espagne, Canada et Pays-Bas).

Le ministre signale que le Japon a récemment rejoint le groupe en signant avec le gouvernement une convention de financement pour le développement de la couverture sanitaire universelle.   

L’Acab traduit une volonté des parties prenantes de faire de l’appui budgétaire un instrument privilégié de leur coopération financière dans la mise en œuvre de la politique économique et sociale, dans un contexte de bonne gouvernance et de réformes soutenues de gestion budgétaire et financière.

Il vise aussi à améliorer le dialogue sur la mise en œuvre des réformes, en mettant l’accent sur l’efficacité de la politique gouvernementale. De même, l’appui budgétaire permet de mettre en pratique le principe de l’alignement.  

De quoi faire dire au ministre en charge du Budget la tentative du gouvernement d’appliquer les meilleurs standards internationaux.

«Nous avons aujourd’hui des procédures internes de programmation et d’exécution budgétaire et financière aptes à garantir la transparence et la traçabilité des ressources publiques y compris celles provenant de nos partenaires au développement», a rassuré Birima Mangara.
 




blog Ecofinance
le 22/01/2018

UEMOA : la Côte d'Ivoire tire le marché interbancaire

Les opérations interbancaires dans la zone de...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Baisse des prix à l’importation en Novembre Les prix des produits à l’importation ont chuté de 2,5% en no… https://t.co/18xjxBnmFo
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : Genre : L’inclusion financière participe à l’autonomisation des femmes Sophie Naudeau, Responsable Secteur Développ… https://t.co/2gp3fArli8
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : 30ème Sommet de l’Union Africaine : les dossiers sur la table des chefs d'Etat L’instance continentale n’a pas déro… https://t.co/Xoh5eeZP8E
Mardi 23 Janvier - 08:57
Ecofinance.sn : Cameroun : recul des ventes de pétrole brut Les volumes commercialisés de pétrole brut camerounais ont atteint un t… https://t.co/zbeNndTRiZ
Mardi 23 Janvier - 08:41
Ecofinance.sn : Ghana / Conjoncture : la Banque centrale n'est pas aussi optimiste que le président Akufo-Addo La reprise économiqu… https://t.co/UhAmRwuYcB
Mardi 23 Janvier - 08:41