Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Passeport africain : un pas décidé vers l'unité du continent


Rédigé le Mercredi 20 Juillet 2016 à 19:44 | Lu 65 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn ( Dakar) - Le 27e sommet de l'Union africaine à Kigali a concrétisé ce fort symbole de l'Afrique, franchissant un nouveau palier de son intégration.



Passeport africain : un pas décidé vers l'unité du continent
Le plan initial était de faire de ce passeport africain un document réservé aux chefs d'État, aux ministres des Affaires étrangères et aux diplomates. Une sorte de passeport diplomatique. Il aura fallu l'appel de la présidente de la commission de l'Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini-Zuma, pour que la règle soit que les États le délivrent à tous les citoyens qui le souhaitent d'ici à 2020. En attendant, ce sont les présidents Paul Kagamé du Rwanda et Idriss Déby Itno du Tchad qui se sont vu délivrer les premiers passeports africains à l'issue du 27e sommet de l'Union africaine (UA) tenu à Kigali ces 17 et 18 juillet 2016.

La réalité actuelle du terrain
D'après un rapport de la Banque africaine de développement, sur les 54 pays du continent, seuls 13 permettent aux voyageurs africains d'entrer dans le pays sans effectuer de demande de visa. Un citoyen africain a donc besoin d'un visa pour se rendre dans 55 % des pays du continent. Alors que seuls 45 % des États africains exigent un visa aux ressortissants américains qui se présentent à leurs frontières. Selon l'exemple donné par le site Mondafrique.com, « un Algérien peut aujourd'hui aller à Cuba, à Haïti ou en Équateur sans visa, mais pas au Sénégal, au Kenya, au Nigeria ou en Côte d'Ivoire. Un Kenyan est encore moins bien loti. Il lui faut des visas un peu partout, sauf au Malawi, au Botswana et en Zambie. »

Des conséquences commerciales avantageuses
Au-delà de la libre circulation des personnes, ce passeport africain conduit à abolir les frontières commerciales intérieures, mettant ainsi en place une sorte d'espace Schengen à l'africaine. Le site Quartz explique d'ailleurs qu'« à une époque où les investissements étrangers directs déclinent sur le continent, le commerce transfrontalier entre pays africains pourrait être un facteur crucial de croissance ». À titre d'exemple, le commerce intrafricain entraîne des coûts supérieurs de 50 % à celui du commerce en Asie orientale.

Des défis à relever
D'aucuns sont sceptiques par rapport à ce projet ambitieux. Ce nouveau passeport pose de nombreux défis. Le continent est en proie à de multiples conflits et doit gérer des flux de réfugiés relativement importants. En outre, avec l'émergence de groupes armés tels que Boko Haram, au Nigeria, ou al-Shabaab, en Somalie, la question de la sécurité est bel et bien posée. Enfin, la récente crise d'Ebola conduit à comprendre que la question de la gestion des épidémies sur le continent est également posée.

Quoi qu'il en soit, c'est un message fort que l'UA envoie au travers de ce document. L'adoption d'un même passeport pour tout le continent, n'est-ce pas une façon de se défaire des frontières héritées de l'époque coloniale ? N'est-ce pas une manière forte de renouer avec l'idéal des Pères fondateurs de l'Organisation de l'Unité africaine dont Kwame Nkrumah ne fut pas des moindres. « L'Afrique doit s'unir », disait-il. La mise en place de ce passeport est une réponse prometteuse au moment où une nouvelle Afrique semble naître.




blog Ecofinance
le 22/01/2018

UEMOA : la Côte d'Ivoire tire le marché interbancaire

Les opérations interbancaires dans la zone de...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Baisse des prix à l’importation en Novembre Les prix des produits à l’importation ont chuté de 2,5% en no… https://t.co/18xjxBnmFo
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : Genre : L’inclusion financière participe à l’autonomisation des femmes Sophie Naudeau, Responsable Secteur Développ… https://t.co/2gp3fArli8
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : 30ème Sommet de l’Union Africaine : les dossiers sur la table des chefs d'Etat L’instance continentale n’a pas déro… https://t.co/Xoh5eeZP8E
Mardi 23 Janvier - 08:57
Ecofinance.sn : Cameroun : recul des ventes de pétrole brut Les volumes commercialisés de pétrole brut camerounais ont atteint un t… https://t.co/zbeNndTRiZ
Mardi 23 Janvier - 08:41
Ecofinance.sn : Ghana / Conjoncture : la Banque centrale n'est pas aussi optimiste que le président Akufo-Addo La reprise économiqu… https://t.co/UhAmRwuYcB
Mardi 23 Janvier - 08:41