Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Omc : accord sur l’élimination des subventions à l’exportation agricole


Rédigé le Mercredi 23 Décembre 2015 à 20:11 | Lu 80 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Les membres de l’Omc scellent un accord sur la concurrence à l’exportation dans l'agriculture, mais l'avenir reste incertain.


Omc : accord sur l’élimination des subventions à l’exportation agricole

Les ministres du commerce sont parvenus ce samedi à un accord sur l’élimination des subventions à l’exportation de produits agricoles, à l’issue de cinq jours de pourparlers dans la capitale kenyane de Nairobi, a appris aujourd’hui Ecofinance.sn auprès de ‘’Passerelles’’, une publication du Centre international pour le commerce et le développement durable (Ictsd).

 

Selon la même source, la conférence ministérielle de l’Omc, réunion bisannuelle du plus haut organe décisionnel de l’institution, a également approuvé une série d’autres résultats concernant le commerce des produits agricoles et les pays les moins avancés (Pma), tout en laissant en suspens la question de l’évolution future de la fonction de négociation de l’Omc.

 

D’après elle, les pourparlers de la semaine du 15 au 19 décembre ont porté sur un large éventail de sujets complexes et de questions épineuses au plan politique, au point que les décisions adoptées indiquent clairement que l’ère de l’après-Nairobi se démarquera nettement de celle qui l’a précédée pour l’Omc, que ce soit en tant que forum de négociation ou en tant qu’institution.

 

«Ce résultat a donc rencontré un premier accueil mitigé de la part des représentants officiels comme des observateurs, alors qu’ils s’efforcent encore d’en analyser les différents éléments», souligne le support.

 

«L’accord instaurant des disciplines en matière de concurrence à l’exportation pour les produits agricoles a par exemple été caractérisé d‘historique par les représentants officiels. Une telle réussite avait échappé pendant 60 ans au système commercial multilatéral, depuis que le Gatt avait imposé des restrictions similaires sur les subventions aux exportations de produits industriels. Comme on pouvait s’y attendre, des divisions profondes sur le sujet ont persisté jusqu’aux dernières heures de la conférence ministérielle, nécessitant des négociations 24 heures sur 24», poursuit-il.

 

Sur les questions agricoles, les membres ont réussi à surmonter des divergences de fond pour parvenir à un résultat susceptible d’avoir d’importantes ramifications pour le commerce des produits agricoles, ainsi que pour la participation des pays les moins avancés aux flux des échanges internationaux, selon la source.

 

Malgré cela, le texte de la déclaration ministérielle montre que les membres ne sont pas parvenus à surmonter leurs profondes divisions dans d’autres domaines, le document déclarant explicitement que les membres de l’Omc restent en désaccord sur la réaffirmation du Cycle de Doha et des déclarations et décisions ministérielles qui ont suivi.

 

Lire la suite : http://www.ictsd.org/





Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29