Connectez-vous S'inscrire

Mise en examen de Bolloré: la Guinée assure qu'elle coopèrera à l’enquête


Rédigé le 27 Avril 2018 à 11:29 | 0 commentaire(s) modifié le 27 Avril 2018 - 12:38


Vincent Bolloré a été mis en examen mercredi soir pour « corruption d'agent public étranger », « complicité d'abus de confiance » et « faux et usage de faux ». Trois chefs d'inculpation qui concernent les conditions d'attribution de concessions portuaires au groupe Bolloré en Afrique de l'Ouest, celle notamment du terminal à conteneurs du port de Conakry. C'était en mars 2011, trois mois seulement après l'élection du président Alpha Condé à la tête de la Guinée en décembre 2010.


(Ecofinance.sn Dakar ) - A l'époque, l'affaire avait défrayé la chronique. Et pour cause : la concession du port de Conakry avait été remportée, deux ans plus tôt, par un autre groupe français, Necotrans et sa filiale Getma, et ce pour une durée de 25 ans. Indirectement pointé du doigt dans ce dossier, le pouvoir guinéen assure qu'il coopérera avec la justice française sur le dossier.
 
« La concession accordée au groupe Bolloré est strictement conforme à la loi. » C'est ainsi que le gouvernement guinéen s'était défendu dans un communiqué mardi 24 avril, au premier jour de la garde à vue du milliardaire français, Vincent Bolloré.
 
Hier jeudi 26 avril, le ministre de la Justice, maître Cheick Sako, est allé plus loin en précisant que la Guinée coopérerait à l'enquête française. La Guinée reste prudente sur le dossier et demande à ce que le temps de la justice soit aussi respecté. « Le nom de la Guinée a été cité. On parle toujours de la Guinée et du Togo. Pourquoi ?, s’interroge Mohamed Lamine Fofana, conseiller du président Alpha Condé. Parce que de la même manière, au même moment, les présidents sont venus au pouvoir. Le jour où au cours de cette procédure, la Guinée sera mise en cause directement, elle saura se défendre. »
rfi.fr



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 31/07/2018

CEMAC : dernière ligne droite pour mobiliser 130 milliards de Fcfa pour le secteur agricole

Le président de la Commission de la Communauté...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Ethiopian Airlines annonce de belles performances entre 2017-2018 https://t.co/bAlcxAn98b https://t.co/nENrjXm38l
Lundi 13 Août - 19:42
Ecofinance.sn : Cedeao : plus de 45 milliards FCFA de recettes enregistrés au premier semestre 2018 https://t.co/RM5MQ9fEq6 https://t.co/ZvEt47S6JD
Lundi 13 Août - 18:37
Ecofinance.sn : Iran: l'économie souffrirait plus de mauvaise gestion que des sanctions, selon Ali Khamenei https://t.co/nDZSwgMQri https://t.co/N6Gk5DnqvP
Lundi 13 Août - 12:22
Ecofinance.sn : BIDC : Amadou Bâ s’attaque à la bonne exécution du plan stratégique 2016-2020 https://t.co/34RiULl9Mk https://t.co/8CQHoUhURC
Vendredi 10 Août - 20:37





Facebook