Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Matam recèle un potentiel minier intéressant


Rédigé le Mercredi 24 Janvier 2018 à 09:36 | Lu 75 fois | 0 commentaire(s)


Le potentiel minier de la région de Matam est jugé « intéressant » par le Comité national de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).


Elle recèle, «entre autres, un important gisement de phosphates avec des réserves prouvées (à Ndendory et Ouali Diala) de l’ordre de 40 millions tonnes et un potentiel de plus de 100 millions de tonnes de phosphate de chaux de très grande qualité », indique-t-il dans un communiqué de presse.
 
Selon le comité qui a  tenu mardi une rencontre régionale de présentation des Rapports ITIE portant sur les années fiscales 2015 et 2016 à Matam, des lentilles de dolomie pulvérulente y sont également présentes.
 
«Les dolomies, constituées de carbonate de calcium et de magnésium, sont utilisées en tant que charge minérale dans de nombreuses applications: peintures et enduits, papiers, revêtements de sol et pour amender les terres acides », souligne le communiqué.
 
« A côté de ces deux grandes familles de minerais, des gisements marginaux d’argiles céramiques existent dans la région. Enfin, les matériaux de construction (sables, latérites) sont extraits dans la région ».
La Société minière de la vallée (SOMIVA), qui exploite le phosphate, a démarré ses activités dans la région au cours du 2ème semestre de l’année 2014.
La Société est entrée en pleine production avec des volumes de 416 366 tonnes de phosphates enregistrées en  2015. Un doublement de la production a été notée en 2016, soit 842 604 tonnes, dont 329 103 tonnes ont été exportées. La SOMIVA compte atteindre une capacité de production pleine de 1 200 000 tonnes en 2018.
D’autres entreprises sont également présentes dans la région de Matam et détiennent pour la plupart des permis de recherche. Il s’agit, entre autres, d’Amaafrique (Thilogne), de Mapathé Ndiouck (Orkadièré et Aoure), de Kanel Resources (Sud Kanel), de Nabadji Minerals Nabadji).




blog Ecofinance
le 17/04/2018

L’UE et le Maroc négocient un nouvel accord de pêche, sans le Front Polisario

Les Etats membres de l'Union européenne ont lancé...


Inscription à la newsletter




Tags







Derniers tweets
Ecofinance.sn : Macky cède Tigo à Yérim Sow et Cie : Wari perd le combat   Fin du bras de fer Wari-Millicom. Le président de l… https://t.co/o8Xgx5ERo9
Vendredi 20 Avril - 17:24
Ecofinance.sn : Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH Au Sénégal, les… https://t.co/wqH5JNcoHh
Vendredi 20 Avril - 14:39





blog Ecofinance