Connectez-vous S'inscrire
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Madame Louise Cord, Directrice des Opérations de a Banque mondiale au Sénégal : «la valorisation du potentiel du Sénégal dépendra de l’émergence de villes secondaires dynamiques et vibrantes»


Rédigé le 9 Juillet 2018 à 15:36 | 0 commentaire(s) modifié le 9 Juillet 2018 - 15:43



(Ecofinance.sn - Dakar) - «Valoriser pleinement le potentiel de ce beau pays (Ndlr : Sénégal) dépendra en grande partie de l'émergence de villes secondaires dynamiques et vibrantes : des villes capables d'attirer l'investissement privé, de stimuler la croissance économique, de créer des emplois, de connecter le territoire, d'offrir des services de base de qualité à tous et d'encourager les jeunes à rester au pays», a-t-elle déclaré dans son discours prononcé ce matin à l’occasion de la cérémonie d’ouverture des assises nationales de l’aménagement du territoire.

«Mais, avant tout, l'émergence du Sénégal devrait être fondé sur la garantie qu'aucune partie du territoire, ni segment de la population, ne soit laissée pour compte et que tous les citoyens bénéficient et participent activement au développement de leur pays. Nous espérons que ce programme structurant, le Programme d’appui aux communes et aux agglomérations (PACASEN) contribuera aux fondements d'un tel avenir», a-t-elle ajouté. 



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir