Connectez-vous S'inscrire
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Lutte contre le ravageur : La nouvelle application "Nuru" lancée pour les agriculteurs


Rédigé le 25 Juin 2018 à 16:23 | 0 commentaire(s) modifié le 25 Juin 2018 - 16:41


L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l’Université d’Etat de Pennsylvanie ont lancé une application innovante, dénommée "Nuru" pour lutter contre la propagation du ravageur.


«L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) et l'Université d'Etat de Pennsylvanie ont uni leurs forces en vue de développer une application innovante  et parlante- Nuru - visant à aider les agriculteurs à reconnaître la chenille légionnaire d'automne, un ravageur destructeur de cultures qui s'est très vite répandu en Afrique subsaharienne, de manière à ce que ces derniers puissent prendre immédiatement les mesures nécessaires pour le détruire et lutter contre sa propagation», peut-on lire dans un communiqué.

La FAO rappelle que « la chenille légionnaire d'automne a fait sa première apparition en Afrique de l'Ouest en 2016 puis s'est rapidement propagée à travers plusieurs pays d'Afrique subsaharienne en 2017, attaquant des millions d'hectares de maïs et menaçant la sécurité alimentaire de 300 millions de personnes».
 
A en croire ladite organisation, de nombreux agriculteurs africains ont sans doute entendu parler de la chenille légionnaire d'automne, mais lorsqu'ils la voient pour la première fois, ils sont souvent incapables de la reconnaître et ne savent pas ce qui les attend.

Mais, avec cette nouvelle application, souligne-t-elle, «ils ont juste à placer leur téléphone à côté d'une plante infectée et Nuru va immédiatement leur confirmer si la chenille légionnaire d'automne est à l'origine des dégâts».
 
L'organisation de préciser que : «Nuru est une application utilisant des technologies de pointe, dont notamment l'apprentissage machine et l'intelligence artificielle. L'application fonctionne avec le système d'exploitation Android et peut également être utilisé sans connexion».

«Le nouvel outil aidera les agriculteurs à reconnaître leur nouvel ennemi et à prendre immédiatement des mesures pour le stopper. Récemment lancée, l'application mobile de la FAO pour la surveillance et l'alerte précoce de la chenille légionnaire d'automne (FAMEWS) renseigne sur la manière dont le ravageur se propage, où il se propage et sur ce qui peut le rendre moins destructeur», a déclaré M. Keith Cressman, expert en agriculture à la FAO et responsable de cette réponse numérique face à l'invasion de la chenille légionnaire d'automne et d'autres ravageurs.
 
La FAO et l'Université d'Etat de Pennsylvanie travaillent à développer de nouvelles options afin de rendre Nuru encore plus efficace contre la chenille légionnaire d'automne d'ici les prochains mois, livre la même source.
 



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir