Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Les pourparlers de Nairobi passent à la vitesse supérieure


Rédigé le Vendredi 18 Décembre 2015 à 12:14 | Lu 51 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) – Les pourparlers de jeudi se seraient prolongés pendant la nuit, les membres s’efforçant de trouver un terrain d’entente qui leur permette d’avancer sur les questions litigieuses.


Agriculture : les pays précisent leurs positions

Les pourparlers de Nairobi passent à la vitesse supérieure
Selon certaines sources, les négociations dans le cadre de la conférence ministérielle de l’OMC, à Nairobi, seraient passées à la vitesse supérieure. Les pourparlers de jeudi se seraient prolongés pendant la nuit, les membres s’efforçant de trouver un terrain d’entente qui leur permette d’avancer sur les questions litigieuses, tout en préparant le terrain pour les travaux futurs de l’organisation.
 
Agriculture : les pays précisent leurs positions
 
Des pourparlers pendant la nuit de mercredi entre une dizaine de pays ont abouti à un nouveau texte dans le domaine de l’agriculture, diffusé jeudi par le coordinateur des discussions, le ministre lesothan Joshua Setipa.

Si de nombreux pays ont réservé un bon accueil à ce projet en tant que base de négociation, d’autres ont indiqué lors d’une réunion au niveau ministériel qu’ils n’étaient pas satisfaits du résultat. Le coordinateur devrait publier un nouveau projet de texte vendredi matin.

La version de jeudi prévoirait que les membres s’engagent à éliminer les subventions à l’exportation – mais avec peu d’éléments concernant la nouvelle mesure de sauvegarde que la coalition du G-33 estime nécessaire pour protéger leurs agriculteurs en cas de poussée soudaine des importations ou de baisse de prix. Les pays exportateurs de produits agricoles ont indiqué qu’ils ne pourraient accepter cette mesure de sauvegarde que dans le cadre d’un accord plus large de réduction des droits de douane.

L’Inde a publié une déclaration faisant état de son insatisfaction quant à l’avancée des pourparlers, indiquant un peu plus tard qu’elle prévoyait de soumettre un texte révisé avec l’Indonésie et la Turquie.
 
La suite sur : http://www.ictsd.org/bridges-news/passerelles




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 06/12/2017

UEMOA : Le montant moyen des soumissions hebdomadaires en hausse en octobre

(Ecofinance.sn Dakar) - Selon le Bulletin mensuel...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Forum économique international : La Francophonie partenaire privilégié de la Conférence de Paris Après Montréal, To… https://t.co/Eo33vqvfrt
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Une start-up nigériane sélectionnée dans le programme d'Airbus BizLab pour ses drones La start-up nigériane Aerial… https://t.co/aZS6QPfgWg
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Enfance: Moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne Quatre-vingt-quinze millions d’enf… https://t.co/Z5yAHieQRk
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : UEMOA : Dynamisme de l’activité économique au troisième trimestre Lors de sa quatrième réunion ordinaire au titre d… https://t.co/JAaTIGCfHz
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : L’AIBD ouverte à la circulation aérienne https://t.co/c4grdDh0lI https://t.co/Ee3eVR0azt
Vendredi 8 Décembre - 16:28