Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Le fonds Miarakap investira 30 milliards d'ariarys dans les PME malgaches


Rédigé le Mardi 13 Février 2018 à 11:01 | Lu 77 fois | 0 commentaire(s)


Le premier fonds d'investissement à impact à Madagascar, Miarakap, mobilisera pas moins de 30 milliards d'ariarys, soit quelque 800 000 euros, pour accompagner les PME locales sur les dix prochaines années. Miarakap s’adresse aux petites structures à fort potentiel de croissance issues de tous les secteurs d’activité et régions de Madagascar, dont les besoins de financement en fonds propres se situent entre 50 millions et 1 milliard d’ariarys.


Le fonds Miarakap investira 30 milliards d'ariarys dans les PME malgaches
(Ecofinance.sn Dakar) - ​Quelque 40 PME locales bénéficieront sur les dix prochaines années d'un accompagnement financier proposé par Miarakap, le premier fonds d'investissement à impact à Madagascar. Le montant total des investissements prévus s'élève à 30 milliards d'ariarys, soit quelque 800 000 euros, au rythme de 4 à 5 prises de participation par an.

«La mission de Miarakap est de soutenir le développement d'un tissu dynamique d'entreprises malgaches pérennes et de promouvoir l'esprit entrepreneurial en apportant aux startups et aux PME malgaches les plus dynamiques, un financement adapté et un accompagnement personnalisé pour leur permettre de réaliser leurs projets de croissance», explique le management de Miarakap dans un communiqué, en assurant que le fonds a déjà bouclé un capital initial de 11,5 milliards d'ariarys.

Miarakap regroupe des actionnaires et partenaires locaux et internationaux de renom caractérisés par leur ancrage à Madagascar. Parmi ces derniers, le management du fonds cite les principales banques locales (BFV-SG et BNI Madagascar) ; de grands groupes (Axian, Pêcheries du Sud, Basan, Atria, ENAC, STTA, etc.) ; l'Association de micro-assurance rurale Adéfi, mais également plusieurs investisseurs individuels malgaches résidents ou membres de la diaspora.

Le fonds s'appuie aussi sur la participation de la Coopération monégasque qui a pris en charge une partie des coûts de sa mise en œuvre, et sur le Critical Environment Partnership Fund (CEPF) qui passe par Miarakap pour promouvoir les initiatives privées ayant un impact positif sur la protection de la biodiversité à Madagascar.

Des PME à fort potentiel
Play Video
Selon le Top management de Miarakap, les PME visées par le programme de financement doivent d'abord avoir un fort potentiel de croissance. Le fonds en tant qu'acteur de l'investissement à impact prend des participations minoritaires au sein de ces entreprises. «Miarakap s'adresse aux PME et aux startups à fort potentiel de croissance issues de tous les secteurs d'activité et régions de Madagascar, dont les besoins en financement se situent entre 50 millions et 1 milliard d'ariarys », précise Emmanuel Cotsoyannis, co-fondateur de Miarakap, cité par le communiqué.

«Miarakap renforce les fonds propres et devient actionnaire minoritaire des entreprises, généralement pour 5 ans, et assure un accompagnement actif et personnalisé en fonction des besoins de chaque société», ajouté-t-il.

Notons que le fonds Miarakap a été lancé vendredi dernier Tananarive en présence des  partenaires et actionnaires pour la souscription en capital de son premier tour de table mené par Emmanuel Cotsoyannis et le groupe Investisseurs & Partenaires (I&P), avec le soutien de la Coopération monégasque. 




blog Ecofinance
le 17/04/2018

L’UE et le Maroc négocient un nouvel accord de pêche, sans le Front Polisario

Les Etats membres de l'Union européenne ont lancé...


Inscription à la newsletter




Tags







Derniers tweets
Ecofinance.sn : Macky cède Tigo à Yérim Sow et Cie : Wari perd le combat   Fin du bras de fer Wari-Millicom. Le président de l… https://t.co/o8Xgx5ERo9
Vendredi 20 Avril - 17:24
Ecofinance.sn : Les activités extractives impactent négativement sur les droits humains, selon le président du CNDH Au Sénégal, les… https://t.co/wqH5JNcoHh
Vendredi 20 Avril - 14:39





blog Ecofinance