Connectez-vous S'inscrire

La dynamisation du marché secondaire et le renforcement de capacité en pole position des chantiers 2018 de l’Agence UMOA-Titres


Rédigé le 5 Mars 2018 à 09:35 | 0 commentaire(s) modifié le 5 Mars 2018 - 10:09


D’abord, concernant la notation financière des Etats membres de l’UEMOA sur une échelle régionale, les travaux en vue de la rendre possible se sont poursuivis au cours de l’année 2017. Elle devrait intervenir dès 2018. Ensuite, sur la construction d’une courbe de taux, les travaux entrepris ont abouti à une proposition de méthodologie de mise en place d’une première version d’une courbe de rendement indicative.


(Ecofinance.sn Dakar) - Au regard de la structure actuelle du marché et de la très faible liquidité du marché secondaire, l’option a été prise de construire une courbe fondée sur les taux constatés sur le marché primaire. Il a été également initié un sondage de cotation de prix indicatifs auprès des investisseurs de la zone avec un processus centralisé au travers d’une plateforme à mettre en place en 2018. 
  
Quant au projet de mise en place d’une plateforme de cotation et de transaction de titres publics, l’AUT souhaite effectuer un sondage systématique auprès des investisseurs intervenant sur le MTP. A la suite de ce sondage, l’Agence pourra publier de manière régulière le rendement moyen de ces titres afin de contribuer à la transparence des prix sur le MTP et aider ainsi à une meilleure formation des prix lors des transactions sur le marché secondaire. 
La plateforme sera opérationnelle en 2018 et va permettre de collecter les estimations des investisseurs en terme de prix/rendement des titres publics émis par les Etats de l’UMOA. 
  
  
Enfin, sur le plan du renforcement de capacités des acteurs du marché, 2018 verra l’opérationnalisation du programme de certification financière avec comme objectif la certification de la première promotion d’acteurs du marché. La certification financière a pour objectif d’une part, de contribuer à l’amélioration de la culture financière et des capacités techniques des acteurs du Marché des Titres Publics (MTP) ; et d’autre part, de leur fournir les compétences nécessaires selon leurs besoins. 
Cela concernera les domaines allant de l’environnement réglementaire et déontologique aux techniques financières. 
L’Agence déploiera ce programme à l’échelle de l’Union, en partenariat avec le prestigieux organisme professionnel britannique dénommé Chartered Institute for Securities & Investment (CISI). Il sera mis en œuvre avec des partenaires tels que la BCEAO, FSD Africa et le CESAG ; et piloté conjointement avec un comité de gestion constitué de professionnels du secteur. 

 



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 31/07/2018

CEMAC : dernière ligne droite pour mobiliser 130 milliards de Fcfa pour le secteur agricole

Le président de la Commission de la Communauté...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Ethiopian Airlines annonce de belles performances entre 2017-2018 https://t.co/bAlcxAn98b https://t.co/nENrjXm38l
Lundi 13 Août - 19:42
Ecofinance.sn : Cedeao : plus de 45 milliards FCFA de recettes enregistrés au premier semestre 2018 https://t.co/RM5MQ9fEq6 https://t.co/ZvEt47S6JD
Lundi 13 Août - 18:37
Ecofinance.sn : Iran: l'économie souffrirait plus de mauvaise gestion que des sanctions, selon Ali Khamenei https://t.co/nDZSwgMQri https://t.co/N6Gk5DnqvP
Lundi 13 Août - 12:22
Ecofinance.sn : BIDC : Amadou Bâ s’attaque à la bonne exécution du plan stratégique 2016-2020 https://t.co/34RiULl9Mk https://t.co/8CQHoUhURC
Vendredi 10 Août - 20:37





Facebook