Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

L’Omt et l’Institut Griffith pour le tourisme lancent le rapport mondial sur les partenariats public-privé dans le tourisme


Rédigé le Jeudi 12 Novembre 2015 à 22:55 | Lu 123 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Le rapport mondial de l’Organisation mondial du tourisme (Omt), établi en collaboration avec l’Institut Griffith pour le tourisme, souligne la façon dont les partenariats public-privé entre acteurs du tourisme tirent le développement socioéconomique.


Le Ppp dans le tourisme peut tirer le développement socio-économique (rapport).
Le Ppp dans le tourisme peut tirer le développement socio-économique (rapport).
À travers un large éventail d’études de cas, le UNWTO Global Report on Public-Private Partnerships: Tourism Development (rapport mondial de l’Omt sur les partenariats public-privé : le développement du tourisme) démontre, à l’aide d’un solide corpus de données factuelles, l’importance de partenariats public-privé efficaces dans le tourisme et illustre comment les partenariats entre destinations et segments de marché différents peuvent être un outil au service du développement.

Le rapport est le fruit d’une collaboration entre l’Omt et l’un de ses membres affiliés, l’Institut Griffith pour le tourisme, lequel est un centre de recherche de pointe sur le tourisme à l’échelle mondiale, établi en Australie.

Le lancement du rapport a eu lieu cette semaine à Madrid (Espagne), en présence du secrétaire général de l’Omt, Taleb Rifai, de l’ambassadrice d’Australie en Espagne, Virginia Greville, et du directeur adjoint de l’Institut, Noel Scott.

«Le rapport démontre clairement que la collaboration entre secteur public et secteur privé joue un rôle essentiel pour accroître la contribution du tourisme à un développement sans laissés pour compte, particulièrement dans les destinations émergentes où le secteur peut avoir d’importantes retombées positives pour les communautés locales. Je suis certain que les conclusions du rapport susciteront des partenariats intersectoriels efficaces pouvant aider à porter à son maximum le potentiel que possède le tourisme de tirer le développement», a déclaré M. Rifai en cette occasion.

L’ambassadrice d’Australie, Mme Greville, a exposé l’expérience de son pays en matière de renforcement des capacités dans le tourisme à l’intérieur de la région Asie-Pacifique et souligné la nécessité d’aborder le développement du tourisme sous l’angle des partenariats : «un tourisme vraiment durable mobilise toutes les parties prenantes».

Dans sa présentation des principales conclusions du rapport, le Professor Scott a fait observer que les partenariats public-privé permettent aux parties prenantes d’unir leurs efforts pour atteindre de remarquables résultats dans des domaines tels que le développement des produits et le renforcement des capacités.

Pour porter leurs fruits à long terme, les partenariats public-privé ont souvent besoin d’un tiers ou d’un acteur occupant une position prépondérante qui prenne les rênes du développement du partenariat et en assure des retombées pour toutes les parties prenantes : «pouvoir démontrer les résultats concrets obtenus est important pour encourager la participation, mais également pour maintenir la dynamique dans la durée et assurer la pérennité du projet» a expliqué M. Scott.

L’Institut Griffith pour le tourisme (Gift), membre affilié de l’Omt et partenaire du réseau de connaissances de l’Omt, est établi sur la Côte d’Or, en Australie. Initiative stratégique de l’université Griffith, il a pour mission de conduire et de diffuser des travaux de recherche de pointe sur le tourisme à l’échelle mondiale qui aient un retentissement dans les milieux universitaires comme dans le secteur. L’Institut collabore également avec toute une série de partenaires internationaux avec pour objectifs l’excellence dans la recherche et la durabilité.
 




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29