Connectez-vous S'inscrire

Infrastructures: la Tanzanie construira un port sec géant dans la région de Kigomi


Rédigé le 2 Août 2017 à 17:41 | 0 commentaire(s) modifié le 2 Août 2017 - 17:47



Infrastructures: la Tanzanie construira un port sec géant dans la région de Kigomi
( Ecofinance.sn Dakar) - La Tanzanie continue d'investir dans ses infrastructures. Quelques semaines à peine de l'annonce du projet d'expansion du port de Dar Es Salam, l'Autorité des ports de Tanzanie (TPA) a annoncé un autre grand projet. Il s'agit de la construction d'un port sec dans la région occidentale de Kigoma, qui devrait, selon les responsables, desservir l'ensemble de la sous-région de l'Afrique de l'Est et celle des Grands Lacs, englobant notamment des pays enclavés comme l'Ouganda, le Burundi, le Rwanda, la République démocratique du Congo ou encore la Zambie.

Cité par l'agence Xinhua, Morris Nchindiuza, directeur par intérim de la TPA dans la région de Kigoma, a déclaré que «le projet sera parmi les plus importants investissements réalisés par l'autorité». Le responsable s'est toutefois abstenu de révéler le coût du projet ou même les sources de son financement. Par contre, Nchindiuza a dévoilé que la TPA a déjà débloqué 5,5 millions de dollars pour indemniser 1 228 personnes installées jusque là dans la zone du projet. Ce qui laisse entendre qu'au moins une partie du financement du projet est déjà sécurisée.

 Un complément au port de Dar Es Salam

Le port sec de Kigomi fait partie d'une série de projets d'infrastructures lancés par le la Tanzanie. Au début de ce mois, le président d'Etat, John Magufuli, a donné son feu vert aux travaux de réhabilitation du port de Dar es-Salaam, la plus grande infrastructure portuaire du pays. Soutenu par un financement de la Banque mondiale à hauteur de de 305 millions de dollars, puis encore à 345 millions, le projet sera réalisé par China Harbor Engineering Construction Company (CHEC), une filiale de la société chinoise China Construction Construction Company Ltd. Les travaux de réhabilitation et de rénovation devraient être achevés dans 36 mois.

Le besoin de renforcer le port de Dar Es Salam est pressant. Durant les cinq dernières années, les volumes traités par la principale porte
Yahoo.fr




Dans la même rubrique :
< >

Mardi 31 Juillet 2018 - 10:38 Santé : la contre-attaque des homéopathes

Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 31/07/2018

CEMAC : dernière ligne droite pour mobiliser 130 milliards de Fcfa pour le secteur agricole

Le président de la Commission de la Communauté...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Uemoa : accroissement de la production industrielle en mai 2018 https://t.co/zLWxzrBm5a https://t.co/zkdLd0KRju
Mardi 14 Août - 14:45
Ecofinance.sn : Un drone autonome pour éloigner les oiseaux des aéroports https://t.co/IgFjSUNpCB https://t.co/l8rdAOmTYr
Mardi 14 Août - 12:18
Ecofinance.sn : Ethiopian Airlines annonce de belles performances entre 2017-2018 https://t.co/bAlcxAn98b https://t.co/nENrjXm38l
Lundi 13 Août - 19:42
Ecofinance.sn : Cedeao : plus de 45 milliards FCFA de recettes enregistrés au premier semestre 2018 https://t.co/RM5MQ9fEq6 https://t.co/ZvEt47S6JD
Lundi 13 Août - 18:37





Facebook