Connectez-vous S'inscrire

Industries extractives : les contributions se hissent à 1, 4 milliards


Rédigé le 24 Janvier 2018 à 08:58 | 0 commentaire(s) modifié le 24 Janvier 2018 - 11:17


Les contributions des entreprises présentes dans la région de Matam ont connu une hausse entre 2015 et 2017, passant de 1 milliard à 1, 4 milliard FCFA. Ces chiffres ont été rendus publics par le Comité national de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives (ITIE).


En 2014, « les entreprises de la région n’avaient versé que 540 millions au Trésor », rappelle le comité qui a  tenu mardi une rencontre régionale de présentation des Rapports ITIE portant sur les années fiscales 2015 et 2016 à Matam.

Dans un communiqué, il rappelle que «cette hausse est due notamment à l’augmentation des productions de phosphate de la SOMIVA », la Société minière de la vallée.  La SOMIVA a démarré ses activités au cours du 2ème semestre de l’année 2014. La société est entrée en pleine production avec des volumes de 416 366 tonnes de phosphates en  2015.
 
Un doublement de la production a été notée en 2016, soit 842 604 tonnes, dont 329 103 tonnes ont été exportées. La SOMIVA compte atteindre une capacité de production pleine de 1 200 000 tonnes en 2018.

D’autres entreprises sont également présentes dans la région de Matam et détiennent pour la plupart des permis de recherche. Il s’agit, entre autres, d’Amaafrique (Thilogne), de Mapathé Ndiouck (Orkadièré et Aoure), de Kanel Resources (Sud Kanel), de Nabadji Minerals Nabadji).

Le Service régional des mines de Matam a reporté un paiement de 4 286 200 FCFA en 2015 et 8 836 000 FCFA en 2016 au titre des prélèvements par des particuliers de sable, de latérite, entre autres substances.

A Matam, le Comité national ITIE a partagé les principaux résultats contenus dans les Rapports ITIE avec les autorités administratives de la région, les organisations de la société civile (OSC), les organisations communautaires de base (OCB), les élus locaux, les représentants des communautés, les entreprises présentes dans la zone, etc.

La prochaine étape de la dissémination des Rapports ITIE 2015 et 2016 sera la région de Saint-Louis, du 05 au 08 février 2018.
 
 



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 31/07/2018

CEMAC : dernière ligne droite pour mobiliser 130 milliards de Fcfa pour le secteur agricole

Le président de la Commission de la Communauté...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Uemoa : une amélioration de 306,3 milliards FCFA de liquidité bancaire notée en mai 2018 https://t.co/xXyrxzO1eF https://t.co/Vw2q5dYuxO
Mardi 14 Août - 20:07
Ecofinance.sn : Uemoa : repli des taux sur les marchés monétaires et interbancaires en mai 2018 https://t.co/1dCYPdwjPL https://t.co/DlETiZLqz0
Mardi 14 Août - 19:22
Ecofinance.sn : Uemoa : accroissement de la production industrielle en mai 2018 https://t.co/zLWxzrBm5a https://t.co/zkdLd0KRju
Mardi 14 Août - 14:45
Ecofinance.sn : Un drone autonome pour éloigner les oiseaux des aéroports https://t.co/IgFjSUNpCB https://t.co/l8rdAOmTYr
Mardi 14 Août - 12:18





Facebook