Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
   

Île Maurice : la croissance économique devrait atteindre 4% en 2018


Rédigé le Mardi 26 Décembre 2017 à 09:54 | Lu 74 fois | 0 commentaire(s)


L'institut mauricien des statistiques vient d'annoncer, dans ses derniers comptes nationaux, que le taux prévisionnel de croissance devrait atteindre 4% l'année prochaine. Cette progression sera portée par divers secteurs notamment le tourisme et l'industrie manufacturière.


(Ecofnance.sn Dakar) - L'Etat mauricien vient d'annoncer ces prévisions pour l'année prochaine. Selon le Statistics Mauritius (SBM), qui a rendu publics ses derniers comptes nationaux, la croissance économique de l'île devrait se situer à 4% en 2018. Une tendance haussière qui devrait enregistrer une croissance de 3,9% cette année. L'institut mauricien des statistiques a expliqué que cette prévision se base sur des progressions attendues dans plusieurs secteurs d'activités.

En effet, le secteur des infrastructures devrait maintenir son rythme de croissance avec une hausse de presque 10% de ses activités en 2018, contre 7,5% pour l'année 2017, à condition que les projets majeurs annoncés dans le budget 2017-2018 soient mis en exécution. Aussi, le rapport du SBM soutient que l'introduction du salaire minimum mensuel (250 dollars), voté début décembre par les parlementaires mauriciens, et la taxe négative pour les revenus modestes contribueront à renforcer le pouvoir d'achat avec une augmentation des dépenses des Mauriciens.

Dans le secteur du tourisme, Maurice s'attend à une arrivée record de 1,43 million de touristes contre 1,36 million cette année. La même tendance est affichée le secteur du commerce et de la vente de voiture avec une progression de 3,6% en 2018 contre 3,1% en 2017, alors que le secteur manufacturier affichera une augmentation de 0,1 point de pourcentage par rapport à 2017 en enregistrant un taux de 1,3% l'année prochaine, note le rapport du SBM.

Jusqu'à 4,1% de croissance en 2019, selon le FMI

Les prévisions du SMB s'accordent avec celles du Fonds monétaire international (FMI). Mais l'institution de Bretton Woods va plus loin dans ses prévisions, annonçant que le taux de croissance de l'économie mauricienne passerait à 4% en 2018 et à 4,1% en 2019 pour se stabiliser à ce niveau en 2020.

D'après la presse locale, rapporte l'investissement total dans le pays en pourcentage du PIB se situerait à 20,5% cette année et grimperait à 20,6% en 2018, 20,7% en 2019 et 20,9% en 2020. Une tendance non suivie par l'épargne brute nationale en pourcentage du PIB qui reculera de 13,7% en 2017 à 13,3% en 2018, puis à 11,3% en 2019 avant de remonter à 13,7% en 2020.

Cependant, le taux d'inflation ne devrait pas chuter. Oscillant cette année entre 6,5% et 5%, celui-ci pourrait grimper encore l'année prochaine avant de se replier en 2019, selon le FMI. En août dernier, l'institution financière internationale recommande par ailleurs aux autorités mauriciennes de «s'attaquer aux pressions inflationnistes en renforçant la politique monétaire, tout en modernisant son cadre pour apporter les réponses idoines aux chocs».
 

Avec La tribune d'afrique





Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 24/04/2018

La pêche artisanale reste ‘’un filet de sécurité et de stabilité sociales’’

La pêche artisanale reste ‘’un filet de sécurité...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Perte de compétitivité en février 2018 Au mois de février 2018, l’économie sénégalaise a enregistré une p… https://t.co/2x5dgjvHWi
Mercredi 25 Avril - 15:03
Ecofinance.sn : Remboursements de dettes : la Caisse Régionale de Refinancement Hypothécaire de l'UEMOA va décaisser 1 373 640 800… https://t.co/sIkhz5SmLr
Mercredi 25 Avril - 14:03