Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Guinée : la croissance s'accélère à 5,2 pour cent


Rédigé le Jeudi 15 Septembre 2016 à 11:53 | Lu 71 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Le Fonds monétaire international annonce des prévisions de croissance jamais atteintes depuis les années 2000 et invite le pays à réformer en profondeur.


A Conakry, les populations sont pleine activité économique.
A Conakry, les populations sont pleine activité économique.
« Dans le contexte économique guinéen, les prévisions de croissance de 2016 ont été revues à la hausse à 5,2 %, au lieu de 3,8 % précédemment », a déclaré, mercredi lors d'une conférence de presse, Abdoul Aziz Wane, chef de mission du Fonds monétaire international (FMI), au terme d'une mission de travail de quatre jours en Guinée. La reprise est donc au rendez-vous, mais encore de manière inégale. Le gouvernement salue une stabilisation progressive qui tend à redonner de la vigueur à l'économie guinéenne.

Les mines, l'agriculture et l'énergie tirent l'activité économique du pays

Selon lui, « les données disponibles montrent que l'activité économique connaît une reprise, mais à un rythme inégal, et que cette reprise est tirée par des chocs positifs de l'offre dans les secteurs minier, agricole et de l'énergie, qui ont été moins touchés par l'épidémie d'Ebola ». Durant leur séjour en Guinée, les membres de la mission du FMI ont eu des échanges avec les autorités politiques et monétaires et plusieurs composantes de la société du pays. Des visites de terrain ont été effectuées également par la mission pour toucher du doigt les réalités macroéconomiques avec la mobilisation des recettes fiscales à travers les régies financières de l'État.

Des lenteurs dans le tertiaire

Ainsi, le chef de mission du FMI a rappelé dans sa communication que l'activité dans le secteur manufacturier et celui des services, qui sont en général source des emplois les plus rémunérateurs, reprenait à un rythme beaucoup plus lent. Il dira aussi que l'inflation a augmenté à 8,4 % à la fin juillet 2016, du fait de la hausse des prix des biens importés. »Les autorités guinéennes et les services du FMI sont parvenus à un accord de principe sur un ensemble de politiques qui, sous réserve de l'approbation par la direction générale du FMI et du conseil d'administration, pourraient être soutenues par le huitième et dernier décaissement au titre de l'accord facilité élargie de crédit (FEC) « a dit M. Wane.

Pour lui, la performance dans la mise en oeuvre du programme FEC s'est améliorée de manière significative. Les autorités, dit-il, ont réalisé un excédent sur le solde budgétaire de base de 0,7 % du PIB (produit intérieur brut) contre un objectif de déficit de 1,2 % du PIB. Abdoul Aziz Wane a affirmé : « Les politiques macroéconomiques pour 2017 resteront axées sur l'amélioration des conditions de vie des populations, tout en maintenant la stabilité économique. » Eu égard aux performances obtenues, la mission du FMI, par la voix du chef de mission, s'est félicitée de l'intention des autorités d'aligner le budget de 2017 sur les financements disponibles.

Réformer

« La mission encourage les autorités à renforcer les efforts pour finaliser les réformes structurelles du programme FEC, en particulier dans le secteur de l'électricité, et de faire respecter strictement le Code des marchés publics », a indiqué la mission du FMI dans son communiqué de presse.Le chef de mission a toutefois souhaité que cette performance soit traduite dans les faits pour que la croissance de la Guinée soit une croissance partagée, avec l'amélioration des conditions de vie des populations.




blog Ecofinance
le 06/12/2017

UEMOA : Le montant moyen des soumissions hebdomadaires en hausse en octobre

(Ecofinance.sn Dakar) - Selon le Bulletin mensuel...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Forum économique international : La Francophonie partenaire privilégié de la Conférence de Paris Après Montréal, To… https://t.co/Eo33vqvfrt
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Une start-up nigériane sélectionnée dans le programme d'Airbus BizLab pour ses drones La start-up nigériane Aerial… https://t.co/aZS6QPfgWg
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : Enfance: Moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne Quatre-vingt-quinze millions d’enf… https://t.co/Z5yAHieQRk
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : UEMOA : Dynamisme de l’activité économique au troisième trimestre Lors de sa quatrième réunion ordinaire au titre d… https://t.co/JAaTIGCfHz
Vendredi 8 Décembre - 16:28
Ecofinance.sn : L’AIBD ouverte à la circulation aérienne https://t.co/c4grdDh0lI https://t.co/Ee3eVR0azt
Vendredi 8 Décembre - 16:28