Connectez-vous S'inscrire

Graves révélations sur le pétrole et le foncier: la famille présidentielle au coeur d'un "scandale d'Etat"


Rédigé le 6 Juin 2017 à 12:05 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Juin 2017 - 12:09


Le pétrole et le gaz sénégalais profiteraient plus à Aliou Sall et Franck Timis qu'au peuple sénégalais. Ils ont non seulement gagné sur les cessions mais aussi sur chaque baril sorti, ils vont avoir leur part. La révélation est faite par la RFM qui, dans le même sillage, évoque une spoliation foncière au coeur de la capitale par l'un des frères de la première dame sous la complicité du Ministre de l'Economie et des finances mais plus grave encore du président de la République.



Les raisons qui ont conduit au départ de Thierno Alassane Sall du gouvernement sont loin de celles annoncées. En effet, révèle la Rfm, les vrais motifs seraient l’implication du frère du chef de l’Etat, Aliou Sall dans le pétrole, car, font savoir nos confrères, le maire de Guédiawaye et Frank Timis vont profiter du pétrole sénégalais plus que n’importe quel autre citoyen. 

Selon eux, en réalité, le frère du chef de l’Etat et l’homme d’affaire franco-roumain n’ont jamais quitté le secteur des hydrocarbures sénégalais puisque détenant toujours, par devers eux, des licences d’exploitation. Et cette situation, la cession de leurs parts à Kosmos n’y changera rien. Ils gagneraient sur chaque baril de pétrole vendu, selon les révélations de notre confrère de la RFM. 

Et, c’est cette situation qui aurait révulsé l’ancien ministre de l’Energie et du Développement des énergies renouvelables qui a tout bonnement refusé d’acter des documents allant dans le sens de conforter la mainmise des deux personnes précitées sur l’or noir. 

A cette affaire, est venue s’ajouter à celle de Total qui, en réalité, n’a été que le prétexte pour se séparer de lui. Et, cette affaire constitue elle aussi une véritable nébuleuse puisque les observateurs ont du mal à expliquer comment la sixième société sur la liste des meilleures offres a réussi à coiffer au poteau ses devancières, coûtant au Sénégal, à terme, la rondelette somme de 13 000 milliards de francs CFA par rapport au premier sur la liste. 

Pire, l'un des frères de la Première Dame, Adama Faye serait impliqué dans une spoliation foncière au coeur de Dakar, aux alentours de l'aéroport Léopold Sédar Senghor. Il s'agit d'un terrain de plusieurs milliers de mètre carré. Dans l'acquisition, le président de la République aurait mis la pression. Et encore, Amadou Ba a été actionné et il aurait tout diligenté.  

Dans l'affaire du pétrole auss, toutes les opérations aussi nébuleuses que scandaleuses ont été passées avec l'onction du chef de l'Etat.  



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 10/09/2018

HYDROCARBURES : ce qu’il faut comprendre sur les activités d’exploration-production

(Ecofinance.sn – Dakar) - Au Sénégal, le pétrole...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : BRT : environ 239 milliards FCFA pour une exécution efficace du projet https://t.co/EPc2REbliE https://t.co/Jcz8BRc9Og
Mardi 18 Septembre - 20:45
Ecofinance.sn : Bus Rapid Transit : les impacts du projet sur la population https://t.co/3IIGXL862m https://t.co/a6zMY2DGmz
Mardi 18 Septembre - 19:44
Ecofinance.sn : Orange-MainOne : un partenariat pour plus de connectivité sur la côte ouest africaine https://t.co/bmuVWfstng https://t.co/9gKqQzAjdx
Lundi 17 Septembre - 13:50
Ecofinance.sn : (https://t.co/Vk9QRlmNek – Dakar) - L’Etat du Sénégal a maintenant de quoi prendre en charge, de manière durable, l… https://t.co/PrviUrzRXs
Samedi 15 Septembre - 15:42





Facebook