Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Gouvernance : L’indice de la gouvernance en Afrique dévoilé le 20 Novembre


Rédigé le Lundi 6 Novembre 2017 à 13:13 | Lu 44 fois | 0 commentaire(s)


La Fondation Mo Ibrahim (MIF) publiera le 11ème Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) annuel le lundi 20 novembre prochain.


(Ecofinance.sn Dakar) - Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
 




blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29