Connectez-vous S'inscrire
Facebook
Google+
Mobile
LinkedIn
Twitter
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Gouvernance : L’indice de la gouvernance en Afrique dévoilé le 20 Novembre


Rédigé le 6 Novembre 2017 à 13:13 | 0 commentaire(s) modifié le 6 Novembre 2017 - 14:14


La Fondation Mo Ibrahim (MIF) publiera le 11ème Indice Ibrahim de la Gouvernance en Afrique (IIAG) annuel le lundi 20 novembre prochain.


(Ecofinance.sn Dakar) - Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
Selon un communiqué, à cette occasion, Mo Ibrahim participera à un _Facebook Live_ pour évoquer les principales tendances mises en évidence dans ce rapport et répondre en direct aux questions des utilisateurs en ligne.
La Fondation organisera ensuite une discussion sur ces résultats le 30 novembre à Dakar(Sénégal). Un avis aux médias distinct sera publié ultérieurement avec les détails concernant cet évènement.
Selon la même source, l'IIAG propose une analyse complète et détaillée de l'état de la gouvernance dans chacun des 54 pays africains. Avec cet Indice, la MIF fournit aux gouvernements, citoyens, entreprises, universitaires, décideurs politiques et analystes un outil précieux permettant d'évaluer de manière précise la prestation par chaque gouvernement des biens et services publics et de nourrir les discussions sur la gouvernance sur le continent africain. L'intégralité des données est librement accessible sur le Portail de données de l'IIAG
L’IIAG 2017 est un outil incomparable d'analyse des TENDANCES DE LA GOUVERNANCE. La Fondation examine plus particulièrement cette année de quelle façon l'évolution des cinq dernières années (2012-2016) confirme ou au contraire modifie les tendances longues relevées au cours de la décennie écoulée (2007-2016).
 Pour la première fois cette année, les données seront communiquées directement au public, grâce à L'ÉVÈNEMENT FACEBOOK LIVE en lieu et place d'une conférence de presse. Ceci permettra de favoriser les échanges sur les réseaux sociaux autour des thèmes de la gouvernance et du leadership en Afrique, via les hashtags #ASKMIF et #IIAG.
 



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness



Blog Ecofinance
le 21/06/2018

Projet de création d’agropoles intégrés : Le premier sera installé au Sud du pays

Le projet de création de trois agropoles se...


Inscription à la newsletter









la rédaction | 21/06/2018 | 29 vues
Marie DIOUF | 19/06/2018 | 46 vues



Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal S.A répond à ses détracteurs : "Nos différents choix traduisent une démarche rigoureuse et cohérente"… https://t.co/rxi6kULs2S
Jeudi 21 Juin - 17:37
Ecofinance.sn : Air Sénégal S.A répond à ses détracteurs : "Nos différents choix traduisent une démarche rigoureuse et cohérente" L… https://t.co/3hanh9uRCm
Jeudi 21 Juin - 17:01