Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Finance islamique : Le Waqf une arme contre la pauvreté


Rédigé le Mercredi 10 Mai 2017 à 18:44 | Lu 108 fois | 0 commentaire(s)


La finance islamique est devenue une partie intégrante des politiques publiques au Sénégal. D’ailleurs, un atelier de formation sur la "gestion des waqf pour réduire la pauvreté", destiné aux cadres de l'administration sénégalaise et du secteur privé s’est ouvert ce matin dans la capitale sénégalaise.




Pour Oulimata DIOP, Directrice de la Haute Autorité de gestion du WAQF du Ministère de l’Economie, des Finances et du Plan, le Gouvernement s’est résolument engagé depuis 2007 sur la voie du développement de la finance islamique au Sénégal et dans l’UEMOA avec comme objectifs l’émergence d’une industrie financière islamique sous-tendue par un cadre légal favorable et l’appropriation des instruments sociaux de lutte contre la pauvreté et de solidarité comme le Waqf. 
  
«Le Waqf est une institution islamique ayant pour vocation d’immobiliser et d’aliéner un actif en vue de permettre à des bénéficiaires ciblés, généralement pauvres, de jouir des revenus tirés de l’exploitation dudit actif», informe-t-elle. 
  
  
En effet, le Plan Sénégal Émergent (PSE), avait conclu dans son diagnostic économique et social, je cite " Les politiques à fort contenu social peinent à se traduire en résultats tangibles : la pauvreté́, les inégalités sociales ainsi que les disparités territoriales restent préoccupantes, mettant en évidence l’urgence d’amé́liorer de manière durable les conditions de vie des populations. Aussi, la perspective d’atteindre tous les OMD à l’horizon 2015 s’éloigne de plus en plus, notamment pour les secteurs de la santé, de l’éducation et de l’assainissement ». 
  
A cet égard, note-t-elle, plusieurs actes ont été posés ces dernières années pour promouvoir et développer le waqf au Sénégal, dont la signature le 06 septembre 2012 avec la BID, d’un protocole d’accord pour la réalisation de projets waqf au Sénégal. 
  
La feuille de route annexée audit protocole avait pour principales composantes le cadre juridique et la mise en œuvre du projet pilote de waqf destiné aux daraas modernes ainsi que la communication et la sensibilisation sur ce concept nouveau pour une large appropriation au sein des administrations et des parties prenantes.  
  




blog Ecofinance
le 12/12/2017

Enfance : L’Unicef plaide la protection des enfants dans un monde numérique

Un rapport phare met en lumière les fractures...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : DECOLLAGE DE LA FILIERE ARACHIDE : Les 10 propositions de Papa Abdoulaye Seck Lors de l’atelier de validation de la… https://t.co/523gfkSJJa
Mercredi 13 Décembre - 13:30
Ecofinance.sn : Le rebond économique mondial est l'occasion de s'attaquer aux problèmes de développement, selon l'ONU Un rapport pu… https://t.co/Unt9FgLkFN
Mercredi 13 Décembre - 10:49
Ecofinance.sn : Téléphonie fixe : la Sonatel ultra-dominatrice https://t.co/3cYF2G5GLQ https://t.co/gM3OwH9AQu
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : Le parc de lignes de téléphonie fixe en recul de 0, 23 % au 3e trimestre https://t.co/kicl5zkyMd https://t.co/rP6s2y8bny
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : FORUM SUR LES INVESTISSEURS DE LA MICROFINANCE : Les participants pour une meilleure inclusion financière Lors du F… https://t.co/6fEnviHr4U
Mardi 12 Décembre - 13:35