Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Fagace : les Etats invités à respecter le calendrier des cotisations


Rédigé le Vendredi 9 Décembre 2016 à 18:39 | Lu 66 fois | 0 commentaire(s)


ecofinance.sn (Dakar) - Amadou Bâ appelle au respect du calendrier de libération des parts du capital social du Fagace.


L’échéance de 2016 pour la contribution des Etats membres du Fonds africain de garantie et de coopération économique (Fagace) à la constitution du capital social est arrivée. Mais aucun Etat n’a respecté le calendrier de libération des parts du capital social.

De quoi soulever la réaction du ministre sénégalais de l’Economie, des finances et du Plan, Amadou Bâ, qui a lancé un cri de détresse à l’endroit des Etats, lors de la 2ième session extraordinaire du conseil des gouverneurs du Fagace, ouverte aujourd’hui à Dakar.

«Chers collègues (les ministres des finances), au regard des impératifs de notre institution, je voudrais lancer un appel en faveur du respect du calendrier de libération des parts du capital appelés», a-t-il déclaré.

M. Bâ n’a donné aucun chiffre, mais la situation financière du Fagace semble être critique. «Au regard de la situation financière telle que décrite dans les différents rapports, nous devons continuer à apporter un soutien constant à cette institution, pour lui permettre de jouer pleinement sa mission», a-t-il plaidé.

Pour le ministre, le Fagace, en tant qu’instrument de promotion de l’intégration et de lutte contre la pauvreté, doit nécessiter le concours financier de ses Etats membres pour sa sauvegarde, notamment par l’achèvement de la mobilisation de son capital social. Une raison suffisante pour prendre des mesures allant dans ce sens.

«C’est pourquoi, des mesures diligentes doivent être prises pour la libération du capital appelé de 2014 dont l’échéance de 2016 n’a enregistré aucune pratiquement aucune contribution», s’est-il désolé.
Au cours de cette session, les ministres en charge des Finances se penchent sur le rapport d’audit général de gestion du Fagace et la nomination d’un nouveau directeur général.

Il est attendu de cette rencontre des décisions qui auront un impact significatif sur l’avenir du Fonds qui doit, à l’orée de son 40ième anniversaire, redonner confiance à ses partenaires et rassurer ses actionnaires.  
 
 




blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29