Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Eradication de la peste des petits ruminants : Aminata Mbengue Ndiaye annonce un plan national de 12 milliards de FCfa


Rédigé le Mardi 30 Janvier 2018 à 01:14 | Lu 51 fois | 0 commentaire(s)


Eradiquer la peste des petits ruminants à l’horizon 2035. C’est l’objectif que s’est fixé notre pays. Selon Aminata Mbengue Ndiaye, la peste des petits ruminants menace les moyens de subsistance de millions de petits éleveurs par son effet dévastateur sur les ovins et caprins qui constituent une bonne partie des revenus des familles pauvres et vulnérables de nos communautés.


(Ecofinance.snDakar) -« C’est pourquoi, le Sénégal s’est engagé dans la stratégie mondiale pour son  contrôle et 
son éradication  d’ici 2030 à travers la vaccination de 80% des petits ruminants âgés de plus de trois mois dans 70 pays où la maladie est endémique », a déclaré hier Mme Ndiaye. C’était lors de l’atelier bilan de la campagne nationale de vaccination du cheptel 2017 et la préparation de celle de 2018. C’est pourquoi, précise-t-elle,  notre pays a élaboré un projet de plan national stratégique pour l’éradication de la peste des petits ruminants d’ici à l’horizon 2025 et évalué à environ 12 milliards de FCfa sur six ans. Elle a ajouté que dans les jours à venir, ledit projet fera l’objet de validation technique avec l’ensemble des parties prenantes notamment les éleveurs avant d’être proposé au gouvernement. « C’est pourquoi, le Sénégal s’est engagé dans la stratégie mondiale pour son  contrôle et 
son éradication  d’ici 2030 à travers la vaccination de 80% des petits ruminants âgés de plus de trois mois dans 70 pays où la maladie est endémique », a déclaré hier Mme Ndiaye. C’était lors de l’atelier bilan de la campagne nationale de vaccination du cheptel 2017 et la préparation de celle de 2018. C’est pourquoi, précise-t-elle,  notre pays a élaboré un projet de plan national stratégique pour l’éradication de la peste des petits ruminants d’ici à l’horizon 2025 et évalué à environ 12 milliards de FCfa sur six ans. Elle a ajouté que dans les jours à venir, ledit projet fera l’objet de validation technique avec l’ensemble des parties prenantes notamment les éleveurs avant d’être proposé au gouvernement. Pour l’année 2017, 2.411.377 ovins et caprins ont été vaccinés en 2017 contre la peste des petits ruminants, contre 2.212.817 en 2016. Soit  une hausse de 198.854 têtes.  « Pour le moment, les résultats obtenus ne sont pas encore à la hauteur de nos attentes mais de réels progrès ont été accomplis grâce aux mesures prises pour lever les contraintes récurrentes qui 
plombaient les campagnes », a souligné le ministre de l’Elevage et des Productions animales. 

 




blog Ecofinance
le 19/02/2018

Côte d'Ivoire : ouverture de la campagne de commercialisation 2018 de la noix de cajou

La campagne de commercialisation de la noix de...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Inauguration du tronçon Fatick-Kaolack, Macky Sall attendu aujourd'hui dans le Sine-Saloum ​Le président de la Répu… https://t.co/AnnHVU4u7q
Lundi 19 Février - 15:41
Ecofinance.sn : Gabon : lancement d'un nouveau programme d'électrification rurale https://t.co/UnEWN1ylnE https://t.co/VUx33k6Rl0
Lundi 19 Février - 10:51



blog Ecofinance
BOURDE 2017 | société le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy