Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Enfance: Moins d’une naissance sur deux est enregistrée en Afrique subsaharienne


Rédigé le Vendredi 8 Décembre 2017 à 11:46 | Lu 40 fois | 0 commentaire(s)


Quatre-vingt-quinze millions d’enfants en Afrique Subsaharienne n’ont pas été enregistrés à la naissance, et ce nombre pourrait grimper à 115 millions en 2030 si des mesures énergiques ne sont pas prises, affirme l’UNICEF aujourd’hui.



(Ecofinance.sn Dakar ) - L’UNICEF publie ces chiffres à l’occasion de la Quatrième Conférence des ministres africains chargés de l’enregistrement des faits d’état civil qui se tient à Nouakchott en Mauritanie cette semaine, et demande aux pays africains de donner la priorité à l'enregistrement des naissances en tant que première étape critique d'un système national fonctionnel d'enregistrement civil et de statistiques vitales .

«La non existence légale des enfants ne peut pas continuer à des niveaux si élevés», a déclaré Leila Pakkala, Directrice Régionale de l’UNICEF pour l’Afrique de l’Est et Afrique Australe. 
Selon l’UNICEF, l’analyse des tendances montre que le taux d’enregistrement des naissances ne s’est pas amélioré aux cours des seize dernières années. Avec une population infantile en pleine croissance, et des progrès trop lents en matière d’état civil, il pourrait en 2030 y avoir près de 115 millions d’enfants sans existence légale en Afrique subsaharienne, ce qui est bien loin de l’objectif de développement durable 16.9 qui vise à garantir à tous une identité juridique, notamment grâce à l’enregistrement des naissances. 
Cependant, malgré les nombreux défis, il est démontré à travers le continent que la coordination avec d'autres secteurs sociaux, en particulier les services de soins de santé pour les enfants, ainsi que les campagnes de vaccination, peut accélérer et augmenter l’enregistrement des enfants nés dans les établissements de santé et à la maison. 
  
«Dans plusieurs pays sur le continent, l’expérience a montré que le couplage des services de santé et d'état-civil peut remédier aux faibles taux d'inscription des naissances», a déclaré Marie-Pierre Poirier, directrice régionale de l'UNICEF pour l'Afrique de l’Ouest et du Centre. Des pays comme le Ghana, le Mali, le Sénégal, l'Ouganda, la Namibie et l'Éthiopie ont presque doublé leurs taux d’enregistrement en liant les deux secteurs. 
L’UNICEF soutient Le Programme pour l’Amélioration Accélérée de l’Enregistrement des Faits d’Etat Civil et de l’Etablissement des Statistiques de l’Etat Civil en Afrique (APAI-CRVS), qui vise à réformer définitivement les systèmes d'état civil, y compris l'enregistrement des naissances sur l'ensemble du continent.




blog Ecofinance
le 22/01/2018

UEMOA : la Côte d'Ivoire tire le marché interbancaire

Les opérations interbancaires dans la zone de...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Baisse des prix à l’importation en Novembre Les prix des produits à l’importation ont chuté de 2,5% en no… https://t.co/18xjxBnmFo
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : Genre : L’inclusion financière participe à l’autonomisation des femmes Sophie Naudeau, Responsable Secteur Développ… https://t.co/2gp3fArli8
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : 30ème Sommet de l’Union Africaine : les dossiers sur la table des chefs d'Etat L’instance continentale n’a pas déro… https://t.co/Xoh5eeZP8E
Mardi 23 Janvier - 08:57
Ecofinance.sn : Cameroun : recul des ventes de pétrole brut Les volumes commercialisés de pétrole brut camerounais ont atteint un t… https://t.co/zbeNndTRiZ
Mardi 23 Janvier - 08:41
Ecofinance.sn : Ghana / Conjoncture : la Banque centrale n'est pas aussi optimiste que le président Akufo-Addo La reprise économiqu… https://t.co/UhAmRwuYcB
Mardi 23 Janvier - 08:41