Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

ENVIRONNEMENT : Le Sénégal va mettre en place son Centre d’incubation de solutions climatiques


Rédigé le Mardi 16 Janvier 2018 à 13:52 | Lu 96 fois | 0 commentaire(s)


Dans le cadre de la lutte contre les effets néfastes des changements climatiques, le ministère de l’Environnement et du Développement Durable est en train de peaufiner une stratégie avec les partenaires pour mettre en place un centre d’incubation de solutions climatiques(Cisc).




(Ecofinance.sn Dakar) «Le Sénégal, de par sa position géographique et son niveau de développement économique, fait partie des pays qui émettent mois de gaz à effet de serre. Cependant, il est particulièrement vulnérable aux changements climatiques», constate le Directeur de Cabinet du ministre de l’Environnement et du Développement Durable, Cheikh Dieng. De ce fait, il est d’avis qu’il faut des solutions innovantes d’adaptation, de préférence à faible coût, pour au moins conserver le niveau de production et réduire les risques sur ces secteurs malgré les menaces de montée du niveau de la mer, de diminution des ressources en eaux, ou d’inondations entre autres risques.  C’est pourquoi le Sénégal, avec le soutien du Centre de l’énergie et du changement climatique (E3C), réfléchit à la mise en place d’un Centre d’incubation de solutions climatiques (Cisc). Le centre d’incubation et d’accélération des solutions climatiques mettra en réseau les entreprises, les banques, les organisations non gouvernementales et les agences de développement. 

«Un tel écosystème favorisera, l’éclosion d’actions collaboratives pour le développement accéléré de projets industriels et technologiques au Sénégal», dit le Directeur de Cabinet du ministère de l’Environnement qui présidait ce, lundi, une table ronde des parties prenantes pour la mise en place d’un centre d’incubation de solutions climatiques. 

Docteur Macodou Sall, président Directeur général du Centre de l’énergie et du changement climatique (E3C) qui accompagne le Sénégal pour la réalisation de ce centre innovant lance : «On veut aider le privé local à s’approprier des opportunités qu’il y a avec les changements climatiques. 

Il y a beaucoup d’opportunités qui se trouvent dans les changements climatiques qui peuvent aider des pays comme le nôtre à développer de nouveaux modèles de développement économique basés sur les énergies renouvelables, le mix énergétique etc. Nous sommes à la réflexion pour voir comment établir un tel centre au Sénégal. Il nous faudra essayer de bénéficier d’un écosystème qui existe».   

Laurent Corthay, du bureau de la Banque mondiale au Sénégal  souligne  aussi l’importance d’investir dans l’économie verte. Il rappelle que la Banque mondiale a un programme de technologie climatique ou ‘’InfoDev’’ qui accompagne le financement de projet dans ce secteur. Il encourage le Sénégal à mettre en place ce Centre.




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance
le 19/02/2018

Côte d'Ivoire : ouverture de la campagne de commercialisation 2018 de la noix de cajou

La campagne de commercialisation de la noix de...


Inscription à la newsletter











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Gabon : lancement d'un nouveau programme d'électrification rurale https://t.co/UnEWN1ylnE https://t.co/VUx33k6Rl0
Lundi 19 Février - 10:51
Ecofinance.sn : Zambie : le FMI oppose un niet à un prêt de 1,3 milliard de dollars Le FMI a rejeté une demande de prêt du gouverne… https://t.co/bjA2rxGm2f
Lundi 19 Février - 10:51



blog Ecofinance
BOURDE 2017 | société le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy