Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

E-commerce : de réels atouts pour le Sénégal, estiment des experts


Rédigé le Jeudi 18 Mai 2017 à 16:33 | Lu 202 fois | 0 commentaire(s)


Le numérique est un secteur porteur pour un pays comme le Sénégal, où plus de 97% des petites et moyennes entreprises évoluent dans l'informel, estiment certains experts, lors d’un panel organisé par Africa performance institut.


 «Le Sénégal dispose d’une législation sur les tractations électroniques. Nous devons aller plus loin que cela par une loi qui régisse le commerce numérique ou digitale et en accompagnant les petites et moyennes entreprises (Pme) innovantes, en leur facilitant l’accès au crédit, car c’est un secteur particulièrement concurrentiel », a expliqué Abdallah Cissé, professeur de droit à  l’université Cheikh Anta Diop de Dakar. Il estime que le Sénégal dispose d’atouts pour développer le commerce numérique avec 97% des entreprises  évoluant dans le secteur informel.
 
«L’ubérisation n’est rien d’autre que la normalisation de l’informel», a poursuivi le Pr Cissé, lançant un vibrant plaidoyer pour qu’on arrête la stigmatisation des   acteurs du secteur informel.
 
Quant à Ousmane Sy Ndiaye, secrétaire exécutif de l’Unacois, il voit beaucoup de similitudes entre le Sénégal et l’Inde, un pays où le commerce digital ou E-Commerce est en train de connaître un très grand boum.
 
Selon lui, ce qui reste à faire, c’est d’instaurer la confiance entre les acteurs.Il estime d’ailleurs que le commerce numérique n’est pas différent du commerce traditionnel.
 
«Pour le développement du E-commerce, la confiance entre les acteurs est extrêmement déterminant », a-t-il déclaré, soulignant les progrès notés dans la livraison à domicile malgré les problèmes d’adressage qui perdurent. Son souhait est que ce modèle soit mis à l’échelle dans divers autres secteurs, comme le transport de marchandises.
 
Les intervenants à ce panel qui sont tous d’accord sur le fait que le E-commerce est une opportunité pour le Sénégal, ont plaidé, toutefois, pour la protection des consommateurs et l’accroissement des investissements dans ce secteur d’avenir.




blog Ecofinance
le 22/01/2018

UEMOA : la Côte d'Ivoire tire le marché interbancaire

Les opérations interbancaires dans la zone de...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Sénégal : Baisse des prix à l’importation en Novembre Les prix des produits à l’importation ont chuté de 2,5% en no… https://t.co/18xjxBnmFo
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : Genre : L’inclusion financière participe à l’autonomisation des femmes Sophie Naudeau, Responsable Secteur Développ… https://t.co/2gp3fArli8
Mardi 23 Janvier - 09:11
Ecofinance.sn : 30ème Sommet de l’Union Africaine : les dossiers sur la table des chefs d'Etat L’instance continentale n’a pas déro… https://t.co/Xoh5eeZP8E
Mardi 23 Janvier - 08:57
Ecofinance.sn : Cameroun : recul des ventes de pétrole brut Les volumes commercialisés de pétrole brut camerounais ont atteint un t… https://t.co/zbeNndTRiZ
Mardi 23 Janvier - 08:41
Ecofinance.sn : Ghana / Conjoncture : la Banque centrale n'est pas aussi optimiste que le président Akufo-Addo La reprise économiqu… https://t.co/UhAmRwuYcB
Mardi 23 Janvier - 08:41