Connectez-vous S'inscrire

Dr Papa Abdoulaye Seck : « Grâce au Pracas, notre agriculture est en train de progresser»


Rédigé le 27 Octobre 2017 à 13:42 | 0 commentaire(s) modifié le 27 Octobre 2017 - 13:54


La tenue hier de la revue conjointe du secteur agricole a été une occasion pour le ministre Papa Abdoulaye Seck de se féliciter des bonnes performances du secteur agricole.



(Ecofinance.sn Dakar) - Dr Papa Abdoulaye Seck soutient que l’agriculture sénégalaise est en train de progresser. Il présidait hier, la revue conjointe du secteur agricole. « Grâce au Pracas, à la vision stratégique du président de la République, l’agriculture sénégalaise est en train de progresser. Pour cela, je vous donne dix éléments qui sont de bonnes raisons de penser que notre agriculture progresse », a affirmé  le ministre de l’Agriculture.

 Il cite la production record de riz depuis l’indépendance; d’oignons ; de semences pré-base, l’exportation de fruits et légumes ; la présence du riz dans toutes les zones agro écologiques du pays ; la sécurisation des revenus des ruraux ; la diversification dans le bassin arachidier rebaptisé bassin agricole ; la croissance continue du secteur agricole grâce à une gestion scientifique des changements climatiques; des réclamations su la qualité des semences et en fin le remplacement graduel des semences écrémées par des semences certifiées. Des performances qui ne sont à son avis, de l’autosatisfaction. 

Il n’a pas manqué de  donner des pistes pour maintenir cette dynamique de performance. Pour cela, Papa Abdoulaye Seck juge opportun de consolider la recherche agricole mais également le conseil agricole et rural. Il recommande également la généralisation de l’assurance agricole, de repenser les crédits, renforcer la transparence et l’équité dans la distribution des intrants. Les partenaires techniques et financiers ont à leur tour, salué les bonnes performances de notre agriculture. Directrice de l’Usaid et représentante des Ptf, Lisa Franchett soutient que notre pays a enregistré des progrès notoires dans le secteur de l’agriculture, une des priorités du Pse. Comme exemple, elle cite le renforcement de la résilience, la croissance soutenue de la production de riz, les avancées significatives dans l’horticulture, etc. 
Lejecos



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 31/07/2018

CEMAC : dernière ligne droite pour mobiliser 130 milliards de Fcfa pour le secteur agricole

Le président de la Commission de la Communauté...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Uemoa : lente reprise des activités du marché boursier régional en mai 2018 https://t.co/3SGHIpU5fD https://t.co/ypREhqJpCv
Jeudi 16 Août - 13:27
Ecofinance.sn : Uemoa : progression de la situation monétaire en mai 2018 https://t.co/AeUjz6d7vX https://t.co/Dc3FHvH02d
Jeudi 16 Août - 13:07
Ecofinance.sn : Manque d’eau à Dakar : Las Plamas la résiliente, n’acceptera plus jamais ! https://t.co/ywVI3xsxR7 https://t.co/mf889kaS9q
Jeudi 16 Août - 12:37
Ecofinance.sn : Uemoa : une amélioration de 306,3 milliards FCFA de liquidité bancaire notée en mai 2018 https://t.co/xXyrxzO1eF https://t.co/Vw2q5dYuxO
Mardi 14 Août - 20:07





Facebook