Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Diaspora : Zakary Chanou, le prince du luxe cousu main


Rédigé le Jeudi 31 Décembre 2015 à 19:42 | Lu 60 fois | 0 commentaire(s)


Ecofinance.sn (Dakar) - Ce Franco-béninois, fondateur de "Ultimate luxury for You and only You" (UUU), la première conciergerie privée de luxe en France, regarde aussi vers l'Afrique.


Diaspora : Zakary Chanou, le prince du luxe cousu main
Preuve en est, s'il fallait encore le démontrer, que les mathématiques mènent à tout. Scientifique de formation, Zakary Chanou, 41 ans, est le président-fondateur de la première conciergerie de luxe en France, UUU (pour « Ultimate luxury for You and only You »), créée en 2003.

Avec plus de 8 000 clients, dont 70 pour cent d'étrangers et un chiffre d'affaires qui dépasse les cinq millions d'euros, ce Franco-Bénin ois semble avoir gardé, de sa formation, un esprit très cartésien malgré le milieu dans lequel il opère.

Un profil qui détonne

«Je suis né au Bénin, à Porto-Novo, mais j'ai grandi à Cotonou, commence-t-il à conter avec un phrasé bref et concis, synthétique, même. À 9 ans, je m'envole pour la France où je suivrais toute ma scolarité. Au départ, j'étais plutôt scientifique, alors j'ai passé un bac S avant d'intégrer une école d'ingénieur.»

Là, contrairement au parcours classique, il vise la cosmétologie. Loin d'être une erreur, c'est dans ce milieu que naîtra sa vocation. «Je commence à travailler dans un laboratoire français, mais j'ai toujours eu le projet de monter mon propre business. Donc, parallèlement, j'intègre le groupe l'Essec. Je sors du labo pour passer du côté marketing et développement avec plusieurs déplacements aux États-Unis. Je développe le relationnel client. C'est là que me vient l'idée de la conciergerie.»

Avec un concept simple : reprendre le principe des concierges des hôtels de haut standing et l'adapter à une clientèle privée et corporate. «Il y a une vraie volonté aux États-Unis d'apporter du service personnalisé à une clientèle haut de gamme, exigeante, alors qu'en France, premier pays touristique du monde, les étrangers se (...)
 
Lire la suite sur LePoint.fr




Dans la même rubrique :
< >

blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29