Connectez-vous S'inscrire
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Dialogue sur la gestion des ressources naturelles : les travaux lancés le 12 juin (Macky Sall)


Rédigé le 7 Juin 2018 à 11:55 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Juin 2018 - 11:57


Le chef de l’Etat Macky Sall a annoncé mercredi, lors du Conseil des ministres, le lancement des travaux du dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières le 12 juin prochain.


Macky Sall a informé les membres du gouvernement du lancement, le 12 juin prochain, du dialogue national sur l’exploitation des ressources gazières et pétrolières du Sénégal. Le chef de l’Etat qui a annoncé cette nouvelle lors du Conseil des ministres tenu mercredi, a indiqué que cette rencontre permettra à terme de mieux gérer la manne financière que générera l’exploitation desdites ressources.

«Le chef de l’Etat rappelle sa décision, prise en 2014, d’instituer l’organisation de la Conférence nationale sur le Développement durable pour marquer davantage sa volonté de préserver et de valoriser, avec l’implication effective de toutes les forces vives de la Nation, notre patrimoine de ressources naturelles face aux risques écologiques et économiques et les dégradations de l’Environnement», relève le communiqué sanctionnant la tenue de cette réunion.

Et de poursuivre : «dès lors, le Président de la République indique que c’est dans cet esprit que le Comité d’Orientation stratégique sur le Pétrole et le Gaz (COS- PETROGAZ) a été mis en place et l’Institut National du Pétrole et du Gaz (INPG) créé, pour consolider la dynamique de gestion concertée, responsable et transparente des ressources naturelles du Sénégal ».


«A ce titre, ajoute le document, le président de la République informe le Conseil du lancement, le 12 juin 2018, des travaux du Dialogue national sur l’exploitation des ressources pétrolières et gazières afin d’instaurer une Gouvernance inclusive et transparente de nos ressources naturelles et d’asseoir un consensus national durable sur les orientations stratégiques qui encadrent le développement, au service exclusif de la Nation, de l’industrie pétrolière et gazière».

Mais, ce dialogue n’enchante nullement les partis de l’opposition qui ont d’ores et déjà décliné l’offre. Car, ils reprochent à Macky Sall, d’avoir signé des protocoles, notamment l’accord inter-Etats entre le Sénégal et la Mauritanie donnant le feu vert au deux pays pour partager les revenus équitablement, sans les avoir consultés au préalable.



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir