Connectez-vous S'inscrire

DÉVELOPPEMENT DU MARAICHAGE DANS LA ZONE DES NIAYES : 16 Forages pour l’irrigation fonctionnels


Rédigé le 4 Mai 2018 à 10:45 | 0 commentaire(s) modifié le 4 Mai 2018 - 10:55


Pour le développement de la culture maraichère dans la zone des Niayes et du Beer, les autorités avaient lancé le projet de déconnexion des forages de Thiaroye et de Beer Thialane. Ce projet a permis la réhabilition de 10 forages et la construction de 6 autres à Beer Thialane. Des forages exclusivement destinés à l’irrigation.


(Ecofinance.sn Dakar) - Les maraichers de la zone des Niayes et de Beer Thialane auront maintenant un accès à l’eau pour l’irrigation de leur spéculation. Le coût du projet est de 10, 4 milliards de francs.  Ce projet a permis la réhabilitation de 10 forages à Thiaroye et la réalisation de 6 autres à Beer Thialane.

Ce projet réalisé par la Sones a vu  les travaux terminés à 100% et les ouvrages opérationnels, selon le Directeur général de la Sones Charles Fall.

Ce projet permettra ainsi aux maraichers d’avoir accès à une eau meilleure en quantité et à des prix bas.   

Le Coordonnateur du Programme Eau Potable et Assainissement du Millénaire (Pepam), Amadou Diallo, laisse entendre que ce programme a une portée sociale importante, car «avec une forte teneur en nitrate et en fer,  l’eau des forages de Thiaroye et de Thialane était devenue impropre à la consommation des ménages». Selon M. Diallo, ce projet est une réponse à une vieille demande sociale des maraichers. L’Etat s’assure donc à assurer à ces producteurs agricoles un accès à l’eau. La déconnexion des forages de Thiaroye et Beer Thialane offre une opportunité aux agriculteurs d’avoir une eau en quantité et à un coût accessible, ce qui est une première au Sénégal. 

Le Directeur général de la Sones, Charles Fall a poursuivi qu’il y a plus de 3000 maraichers qui sont sur le site d’une surface de 6000 hectares allant de Thiaroye à Pout sur les deux régions de Dakar et de Thiès.  Massèye Diong, président du réseau des agriculteurs de la zone s’est réjoui de ce projet qui constitue une veille doléance depuis plus de 10 ans.  



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness | Bon à savoir



Inscription à la newsletter

Blog Ecofinance
le 31/07/2018

CEMAC : dernière ligne droite pour mobiliser 130 milliards de Fcfa pour le secteur agricole

Le président de la Commission de la Communauté...











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Ethiopian Airlines annonce de belles performances entre 2017-2018 https://t.co/bAlcxAn98b https://t.co/nENrjXm38l
Lundi 13 Août - 19:42
Ecofinance.sn : Cedeao : plus de 45 milliards FCFA de recettes enregistrés au premier semestre 2018 https://t.co/RM5MQ9fEq6 https://t.co/ZvEt47S6JD
Lundi 13 Août - 18:37
Ecofinance.sn : Iran: l'économie souffrirait plus de mauvaise gestion que des sanctions, selon Ali Khamenei https://t.co/nDZSwgMQri https://t.co/N6Gk5DnqvP
Lundi 13 Août - 12:22
Ecofinance.sn : BIDC : Amadou Bâ s’attaque à la bonne exécution du plan stratégique 2016-2020 https://t.co/34RiULl9Mk https://t.co/8CQHoUhURC
Vendredi 10 Août - 20:37





Facebook