Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn

Croissance : la Côte d’Ivoire toujours dans le bon tempo


Rédigé le Mercredi 3 Janvier 2018 à 02:26 | Lu 22 fois | 0 commentaire(s)


L’économie ivoirienne continue toujours de croître à un rythme soutenu. C’est le constat dressé par le Fonds monétaire international (FMI) dont le Conseil d’administration a achevé les deuxièmes revues du programme du pays appuyé par la facilité élargie de crédit (FEC) et le mécanisme élargi de crédit (MEDC).


(Ecofinance.sn Dakar) -  Dans un communiqué de presse, le FMI souligne que « l’activité économique demeure solide en 2017 ». L’économie a résisté aux chocs des termes de l’échange et aux tensions sociales.

D’après l’institution financière, « la croissance du PIB réel devrait rester supérieure à 7 % en 2017-19 et les risques qui pèsent sur les perspectives sont globalement équilibrés ».

Le pays devrait en outre connaître une « inflation modérée ». Le déficit budgétaire devrait être maîtrisé à 4,5 % du PIB en 2017 puis converger vers la norme régionale de l’UEMOA de 3 % du PIB en 2019.
Le FMI par ailleurs les avancées réalisées par les autorités  dans la « mise en oeuvre des réformes structurelles, y compris au regard de la budgétisation par programme et de la rationalisation de la chaîne de la dépense, du renforcement de la gestion des investissements et du suivi des risques budgétaires liés aux entreprises publiques et aux PPP ».
 
Il estime qu’«il sera essentiel de continuer à préserver la viabilité de la dette tout en dégageant la marge de manoeuvre nécessaire pour financer le Plan national de développement (2016-20) en intensifiant la mobilisation de recettes, en rationalisant les exonérations fiscales et en renforçant l’évaluation et la hiérarchisation des nouveaux projets d’investissement ».
 
« Il importera également que les autorités accélèrent les réformes structurelles essentielles pour entretenir un développement économique tiré par le secteur privé, qui permettra de dynamiser la croissance et de renforcer le rôle économique régional du pays. »




blog Ecofinance
le 19/01/2018

La ligne ferroviaire Cameroun-Tchad coûtera 5000 milliards de francs CFA

Le coût d'investissement pour la construction de...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Afrique du Sud : la descente aux enfers d'Eskom fait craindre le pire pour l'économie https://t.co/BJHx6ewhL7 https://t.co/jQfXizoiDu
Vendredi 19 Janvier - 17:14
Ecofinance.sn : Afrique du Sud : la descente aux enfers d'Eskom fait craindre le pire pour l'économie https://t.co/BJHx6ewhL7 https://t.co/8rIxEzoS7t
Vendredi 19 Janvier - 17:13
Ecofinance.sn : Cameroun : 1,6 milliard de Fcfa d'investissements pour l'agropole de pisciculture de Bazou https://t.co/1hBmsRnX4O https://t.co/cFCXG2HTle
Vendredi 19 Janvier - 17:06
Ecofinance.sn : DES SOLUTIONS NUMERIQUES POUR AMELIORER L’APPRENTISSAGE DES ETUDIANTS EN AFRIQUE SUBSAHARIENNE : Un projet européen… https://t.co/pt6Ax9iehT
Vendredi 19 Janvier - 10:20
Ecofinance.sn : La démocratie libérale en Afrique peut attendre https://t.co/toO1eXJuy0 https://t.co/JqNoqMWlxM
Vendredi 19 Janvier - 10:20