Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Coopération Sénégal-USA : un montant cumulé d’environ 1 231 milliards de FCFA depuis 1961


Rédigé le Mercredi 21 Juin 2017 à 18:43 | Lu 71 fois | 0 commentaire(s)


Le programme bilatéral entre le Sénégal et les Etats-Unis s’est intensifié de façon notable depuis ses débuts en 1961. Selon le ministre de l’Economie, des Finances et du Plan, il a atteint un montant cumulé d’environ 1 231 milliards de FCFA en 2016.


Coopération Sénégal-USA : un montant cumulé d’environ 1 231 milliards de FCFA depuis 1961
(Ecofinance.sn Dakar - ) Amadou Ba a fait la révélation mardi à la revue annuelle conjointe entre les deux pays. D’après lui, le montant des engagements sur la seule période 2010-2016 se chiffre à environ 690,70 millions $ us, soit environ 400,610 milliards de FCFA.
 
«Comme en attestent ces chiffres, je puis affirmer sans aucun doute que ce programme bilatéral figure parmi les plus importants en matière de coopération entre le Sénégal et ses partenaires», a-t-il souligné.
 
 
Il a rappelé que «le Gouvernement du Sénégal et l’USAID ont signé en septembre 2015, quatre (4) accords d’assistance d’un montant global de 465,736 millions de dollars Us, soit environ 232 milliards 868 millions F CFA dans les domaines de « la Santé », de « l’Education », de « la Croissance économique » et de « la Bonne Gouvernance et Démocratie ».
 
«Le prolongement de ces accords qui s’étend jusqu’en 2020 s’articule harmonieusement aux axes stratégiques du Plan Sénégal émergent (PSE) et traduit une volonté forte du gouvernement américain de s’aligner sur les priorités définies par l’Etat du Sénégal», a-t-il magnifié.
 
Pour Amadou Ba, c’est le signe que «les Etats-Unis ont compris l’importance que revêt le Plan Sénégal Emergent (PSE) pour le Président de la République et la pertinence de la vision qui le sous-tend ».
 
Il a précisé que le partenariat entre les deux pays s’inscrit en droite ligne du contexte visant l’émergence économique du Sénégal à l’horizon 2035. Selon lui, il concerne plus particulièrement des secteurs stratégiques tels que l’éducation, la santé, la croissance économique et la promotion de la démocratie, de la gouvernance et de la paix au Sénégal.
 
«En effet, grâce aux activités des projets initiés dans ces domaines conjointement par nos deux Etats, des résultats significatifs ont été obtenus en 2016», a-t-il souligné. 




blog Ecofinance

Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : Air Sénégal en tournée dans la sous région avec l’ATR-72 600 https://t.co/RBTZZQrJHo https://t.co/WNwtUvCXZ6
Lundi 11 Décembre - 14:54
Ecofinance.sn : Lomé : un terrain de 10.000m2 pour la Chambre consulaire régionale de l’UEMOA Le siège de la Chambre consulaire rég… https://t.co/xiunN78265
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Conférence mondiale pour l’éducation : La composition du comité scientifique connue https://t.co/uczQCY6MEn https://t.co/Ge45JfJ2DR
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Le budget 2018 du ministre de l'Education nationale en hausse de plus de 10 milliards Le budget 2018 du ministre de… https://t.co/q91vuMUJ24
Lundi 11 Décembre - 13:29
Ecofinance.sn : Les enfants de Somalie ne sont pas responsables de l'endettement de leur pays julius Nyerere, le premier président… https://t.co/Gspc93Bemr
Lundi 11 Décembre - 13:29