Connectez-vous S'inscrire
ecofinance.sn
 

Contrats pétroliers et gaziers : La Banque Mondiale décaisse 184 milliards Fcfa pour aider le Sénégal à négocier


Rédigé le Mercredi 7 Juin 2017 à 12:18 | Lu 57 fois | 0 commentaire(s)


C'est par le biais l'Association international de développement (Ida) que la Banque Mondiale a déployé un fonds d'un montant de 184 milliards Fcfa pour apporter une assistance technique au Sénégal dans les négociations des contrats pétroliers et gaziers.



L'apparition de gisements de pétrole et de gaz au Sénégal et la naissance d'une grosse polémique autour de la négociation des contrats d'exploration et d'exploitation de ces dernières ressources n'a pas échappé à la vigilance de la Banque Mondiale. A travers l'Ida (Association internationale de développement).  Elle a accordé un crédit de 184 milliards Fcfa à l'Etat du Sénégal pour aider les institutions du pays à surmonter les complexités des accords dans le secteur des industries extractives.

D'après un communique de la Banque Mondiale, repris par le journal L'As, ce fonds va financer une assistance technique qui va contribuer à sécuriser les projets de développement pétroliers et gaziers au Sénégal de sorte qu'ils se déploient dans des conditions propices à des investissements privés respectueux de l'intérêt général. "Pour s'assurer que chacun des retombées de ces richesses naturelles, il sera indispensable d'améliorer la gouvernance du secteur extractif et de renforcer le cadre réglementaire et budgétaire, tout en promouvant une plus grande responsabilisation des pouvoirs publics vis-à-vis des citoyens", a souligné Louise Cord dans les colonnes du journal précité.

Le Directeur du pôle mondial d'expertise en Energie et industries extractives du groupe de la Banque Mondiale, Ricardo Puliti assure que "cette assistance technique va renforcer les capacités du gouvernement à négocier des accords équitables et à orienter les négociations vers des décisions d'investissement efficaces".
Pour rappel, l'Ida (Association internationale de développement) est une institution rattachée à la Banque Mondiale qui figure parmi les principaux bailleurs de fonds des 77 pays les plus pauvres, dont 39 se trouvent en Afrique.




blog Ecofinance
le 12/12/2017

Enfance : L’Unicef plaide la protection des enfants dans un monde numérique

Un rapport phare met en lumière les fractures...


Bourde 2017
BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 6 - Zawiya El Hadj Malick Sy

BOURDE 2017 | société par le 27/11/2017

BOURDE 2017 - Chapitre 7 - Mosquée Serigne Babacar Sy


Inscription à la newsletter



Indices boursiers internationaux











Derniers tweets
Ecofinance.sn : DECOLLAGE DE LA FILIERE ARACHIDE : Les 10 propositions de Papa Abdoulaye Seck Lors de l’atelier de validation de la… https://t.co/523gfkSJJa
Mercredi 13 Décembre - 13:30
Ecofinance.sn : Le rebond économique mondial est l'occasion de s'attaquer aux problèmes de développement, selon l'ONU Un rapport pu… https://t.co/Unt9FgLkFN
Mercredi 13 Décembre - 10:49
Ecofinance.sn : Téléphonie fixe : la Sonatel ultra-dominatrice https://t.co/3cYF2G5GLQ https://t.co/gM3OwH9AQu
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : Le parc de lignes de téléphonie fixe en recul de 0, 23 % au 3e trimestre https://t.co/kicl5zkyMd https://t.co/rP6s2y8bny
Mardi 12 Décembre - 13:35
Ecofinance.sn : FORUM SUR LES INVESTISSEURS DE LA MICROFINANCE : Les participants pour une meilleure inclusion financière Lors du F… https://t.co/6fEnviHr4U
Mardi 12 Décembre - 13:35