Connectez-vous S'inscrire
economie, finance : l'actualité au senegal et en afrique

Charriots payants à l’AIDB : le DG casse le contrat


Rédigé le 7 Juin 2018 à 14:16 | 0 commentaire(s) modifié le 7 Juin 2018 - 17:36



 Le directeur général de LAS (Limmak-Aibd-Summa) n’est pas content des pratiques qui se font au sein de sa structure. Très en verve, Xavier Mary qui a dénoncé le fait que les passagers paient 500 F Cfa pour disposer d’un charriot, a décidé de résilier le contrat de la société en charge du marché.

«Il n'y a qu’au Sénégal que le passager paie son charriot pour récupérer ses bagages », peste le nouveau Dg de l’AIBD. Avant de hausser le ton, «c’est gratuit partout en Europe, pourquoi le faire payer aux Sénégalais».

 Xavier Mary qui a résilié le contrat avec la société qui était en charge de ce marché, a constaté que le schéma a été modifié. Car, a-t-il expliqué, le passager qui introduit une pièce dans le charriot devrait récupérer son argent  en déposant le charriot dans les points de récupération.

 En rompant le contrat, ladite société va aussi perdre la gestion du Wifi de l’AIBD, informe l’Observateur ».
Marie DIOUF



Investissement /Ecofinance.sn | Commerce/Ecofinance.sn | Infrastructures/Ecofinance.sn | Energie/Ecofinance.sn | TIC/Ecofinance.sn | Collectivités locales/Ecofinance.sn | Emploi/Ecofinance.sn | Contribution/Ecofinance.sn | Innovation/Ecofinance.sn | Nomination/Ecofinance.sn | Palmarès/Ecofinance.sn | Sante | Agriculture/Ecofinance.sn | Portrait | Reportage | Interview | Décrets | Ecobusiness